Woleu-Ntem

Tentative d’enlèvement présumé d’une fidèle par son pasteur à Bitam

0

Une femme d'une quarantaine d'années nommée  Françoise Zoula Eyeghe, agent à l'Agence gabonaise de la Sécurité alimentaire (Agasa) en poste à Bitam, (Nord du Gabon), aurait été victime d'une tentative d'enlèvement le 9 juillet dernier. Le présumé kidnappeur serait le pasteur  Ango Ezebe de l’église de réveil, la Chapelle de vie de Bitam, a appris le correspondant de l’AGP auprès de l'antenne de la police judiciaire de cette ville.

Selon la Police judiciaire (PJ), les faits se sont déroulés le jeudi  9 juillet dernier. Après le culte,  Françoise cherche à rentrer chez elle. Le pasteur Ango Ezebe  l’aurait ainsi proposé de l’accompagner à son domicile,  au quartier derrière l'aéroport. La dame qui ne se doutait de rien, a naturellement accepté la proposition altruiste de son berger.   

Or, ce dernier qui courtisait déjà sa fidèle depuis un moment, sans succès, nourrissait des idées sombres  dans un coin de la tête. Ce jeudi-là, était certainement le jour idéal choisi par Ango Ezebe pour mettre en pratique son plan saugrenu.  

Après avoir parcouru une bonne distance, la jeune dame est enfin arrivée  à destination et a demandé au conducteur de s’arrêter. Mais, l’homme de Dieu, aurait fait fi de sa demande, avec insistance et poussant nême des cris,  pour tenter d’attirer l’attention des riverains.

Selon les  témoignages recueillis auprès des sources policières, la quadragénaire s’est tirée d'affaire, grâce à son courage et à l'intervention d'un chauffeur de taxi qui suivait la scène.  Autrement dit, lorsque la jeune dame a essayé de se débattre pour obliger son présumé ravisseur de s’arrêter, son véhicule a fait ombrage à un autre de marque Toyota, vitre fumée, immatriculé CE785JR de plaque Camerounaise qui roulais dans le même sens derrière eux. Elle aurait ensuite  appelé la PJ pour signaler la tentative de son kidnapping. 

Suite aux  investigations menées par l'antenne de la PJ du chef-lieu du département du Ntem, le mis en cause qui n'a pas voulu s'exprimer, a été arrêté. Il est actuellement au parquet d'Oyem où il va être entendu par le procureur. 

Tania Lewoussi 
 

Reprise du transport sur l’axe Bitam-Libreville 

Article précédent

Rose Christiane Ossouka, nouveau Premier ministre 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Woleu-Ntem