Enseignement privé protestant: Élaboration d'un dispositif pour l'année académique 2020-2021

28-10-2020

Les responsables de l’enseignement privé protestant ont tenu une commission scolaire, dernièrement, à la Paroisse Protestante d'Owendo-Sni au Sud de Libreville. L'objectif de cette rencontre était de mieux élaborer le dispositif de la prochaine rentrée académique 2020-2021. 

Convoquée dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus, une commission scolaire de l'Enseignement privé protestant (COSCO) s'est tenue, à la demande des responsables de ce secteur de l’éducation. Cette commission, qui avait pour but d’élaborer le dispositif de la prochaine rentrée académique 2020-2021, n’a vu la participation que des chefs de secteurs scolaires, des chefs d'établissements scolaires secondaires, des directeurs techniques et des chefs de services de l'administration centrale.

Ouvrant les travaux de ladite commission, le Pasteur président est revenu sur l'horizon vers lequel s'investir. Il a invité la communauté éducative à s'engager et poursuivre les efforts, dans la quête de la qualité, qui va consolider la performance recherchée de l’enseignement protestant. Un engagement qu'il souhaite voir se traduire dans les actes que chaque acteur devra poser tout au long de l'année scolaire 2020-2021 et au-delà.

Aussi, a-t-il recommandé que les grandes orientations, qui sous-tendent les actions à mener au cours de cet exercice scolaire, soient inspirées par la présente commission, sans qu'aucun aspect ne reste sans être examiné.

Prenant la parole, le président de séance, Albert Engonga Bikoro, a tenu à conscientiser les acteurs de l'enseignement privé protestant à faire œuvre utile des textes qui encadrent le fonctionnement de cette institution.

Pour sa part, le directeur général de l'enseignement privé protestant s'est appesanti sur la nécessaire collégialité qui devrait nourrir tous les axes de collaboration internes, pour plus d'efficacité et un meilleur rayonnement. Dans une dynamique de réveil professionnel, il a invité ses collaborateurs de s'armer d'abnégation et d'ardeur au travail pour faire front contre toutes formes d'inerties techniques ou humaines.

Après plusieurs heures de travaux et d’échanges, des recommandations ont été formulées dans divers domaines, à savoir: administratif, pédagogique, gestion des ressources humaines, financier, etc.

Sur le plan pédagogique, il a été formulé, entre autres, que les programmes scolaires doivent être achevés ; que les structures doivent s’arrimer aux standards recommandés… Par ailleurs, il a été énoncé que des barrières et des logements d'astreinte dans l'enceinte des établissements, pour juguler en partie le phénomène de vandalisme dont sont victimes les structures, doivent être construits; que l’on doit renforcer et dynamiser les activités socio-culturelles, éducatives et sportives; qu’il est important de rendre les écoles attrayantes à tout point de vue en assurant les conditions de rétention  des élèves, etc.

Avant de clôturer les travaux de la COSCO, l’annonce de l’ouverture d'un nouveau collège évangélique, dans le secteur scolaire du Woleu-Ntem, précisément dans le district de SAM, pour le compte de cette année scolaire 2020-2021, a été faite par le chef de secteur du bassin pédagogique concerné. Un établissement qui vient, un tant  soit peu, pallier au déficit d’infrastructures scolaires.

Ariane Nadia MPENGA

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires