Société & Culture

Sécurité pénitentiaire: 1518 agents de la promotion 2016 intégrés 

0

Ils sont au total, 1518 agents dont 800 agents de rang et 718 sous-officiers de la promotion 2016, désormais intégrés dans la Sécurité pénitentiaire. Le gouvernement, à travers le ministre de la Justice Garde des sceaux, Erlyne Antonela  Ndembet-Damas  s’est attelé à l’aboutissement dudit dossiers. La cérémonie officielle de port de galons est prévue dans les prochains jours.

La promotion 2016 de la Sécurité pénitentiaire vient d’être intégrée. L’aboutissement du dossier d’intégration des personnels dudit corps courant juin 2020, concerne dix-sept (17) actes de gestion portant sur différents avancements et indemnités relatifs aux carrières des personnels de la Sécurité pénitentiaire. 

Au nombre des actes signés, figurent, entre autres, les arrêtés d’intégration relevant de la compétence du Premier ministre, les deux (02) catégories d’agents dont huit cent (800) agents de rang ; sept-cent dix-huit (718) Sous-officiers repartis ainsi qu’il suit: 365 Sergents- Chefs (niveau BEPC et ou équivalent) ; 353 Sergents (niveau BAC et ou équivalent).

Ces agents recrutés depuis 2016 et mis en solde en  fin 2019 devraient donc avoir accès au port de galons, conformément aux dispositions de la loi 17/93 portant statut particulier de la Sécurité pénitentiaire, de même qu’à un suivi harmonisé de leur carrière.

Avec l’aboutissement de ce dossier, le gouvernement, qui a la responsabilité de mettre en musique la politique du président de la République, Ali Bongo Ondimba, vient taire le débat sur la question des intégrations et du port de galons par les agents de la promotion 2016 de  ce corps paramilitaire de l'etat. 

Notons par ailleurs que le Commandant en Chef de la Sécurité pénitentiaire, le Général de Brigade Jean Germain Effayong-Onong, procèdera, dans les jours à venir, à la cérémonie officielle de port de galons aux agents de ladite promotion.

HUN (Source: ministère de la Justice Garde des sceaux)
 

France: Macron reprend la main en nommant Jean Castex à Matignon 

Article précédent

L’opposant Jean Ping appelle au retrait de la dépénalisation de l’homosexualité

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *