Nyanga

Réseau routier: Un trou béant sur l’axe Nyali-Tchibanga

0

Un énorme trou s’est formé  sur une section de la route bitumée, sur  l’axe Tchibanga-Nyali-Ndendé, dans la province de la Nyanga (Sud du Gabon), notamment aux villages Douano et Mandilou 2. Cette situation qui constitue un danger pour les usagers, devrait interpeller les pouvoirs publics pour une intervention rapide, avant qu'un drame ne soit enregistré. 

Si rien n’est entrepris dans les jours à venir, l’on pourrait assister à une  désintégration progressive de la couche de base sur l’axe Tchibanga-Nyali-Ndendé, à l’approche du village Douano. Le risque est de voir la route s'effondrer à cet endroit, qualifié par certains de tombeau ouvert.

Le trou béant s’est formé à l’amorce du tournant. Un véritable danger permanent pour les usagers qui empruntent ce tronçon de jour comme de nuit. Pire encore, pour les personnes qui pourront s'y rendre pour la première fois. 

Cet énorme trou qui a commencé sur un côté, est en train de progresser  vers le milieu de la chaussée. La dégradation de la couche de base accélère au fur du temps, la destruction de la chaussée, peut-on constater. 

Pour rappel, les travaux de cette route, effectués par une entreprise chinoise, ne sont pas arrivés à terme.  Selon la convention du marché, l'entreprise a une durée de trois ans d'entretien de la route après la livraison du chantier. Or, ledit chantier  n’a pas été officiellement livré par l’entreprise adjudicatrice. 

La phase de revêtement en béton bitumineux, lors de la construction de cette route de près de 100km, au départ de Ndendé, s’est arrêtées peu avant le village Pégnoundou, localité située à une trentaine de kilomètres de Tchibanga.

Selon certaines sources, c’est l'entreprise chinoise  qui avait décidé d'arrêter les travaux pour non payement. Une moitié des techniciens et une grande partie de ses équipements se trouvent encore à sa Base-vie installée au village Douano 1 autrement appelé Moulounda.

La haute administration des travaux publics est donc interpellée, afin de remédier dans l’immédiat, à cette situation susceptible d’occasionner d’énormes conséquences sur la route Tchibanga-Nyali-Ndendé. 

GRSN
                    

 

France: Macron reprend la main en nommant Jean Castex à Matignon 

Article précédent

L’opposant Jean Ping appelle au retrait de la dépénalisation de l’homosexualité

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Nyanga