Monde

Qui est Mahamat Idriss Deby chargé de conduire la transition au Tchad ?

0

Dès l’annonce du décès du président Idriss Déby Itno ce mardi 20 avril, l’armée tchadienne a mis en place un conseil militaire en charge d’organiser la transition. Ce conseil militaire sera dirigé pendant 18 mois par Mahamat Idriss Deby, l’un des fils du président défunt. Portrait du nouvel homme fort du Tchad.

Mahamat Idriss Déby Itno, aujourd'hui, âgé de 37 ans est un pur produit de l'armée. Il a d’abord suivi les cours du Groupement des écoles militaires interarmées du Tchad. Puis il s’est inscrit en France, au lycée militaire d’Aix-en-Provence, où il n’est resté que trois mois.

Dès son retour au pays, son père l’a affecté à la Direction générale de service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), c’est-à-dire la garde présidentielle. En 2009, alors qu'il est âgé de 25 ans, Mahamat Idriss Déby participe à la bataille victorieuse d’Am-Dam contre une coalition rebelle menée par Timan Erdimi dans l’est du Tchad.

Une année plus tard, le jeune militaire qui s’est aguerri sur le terrain, au fil du temps, reçoit, au sein de la DGSSIE, le commandement de l’escadron blindé et des gardes du corps. En 2012, il est nommé à la tête du groupement chargé de la sécurité du palais présidentiel, Une fonction stratégique qui démontre la confiance qui lui était accordée.

C’est véritablement en 2013, que ce général quatre étoiles se serait distingué notamment avec sa nomination au poste de commandant en second des Forces armées tchadiennes qui interviennent dans le nord du Mali (FATIM), sous les ordres du général Oumar Bikomo qu'il marque les esprits. Celui qui a côtoyé les forces françaises et occidentales au Sahel, apparaissait déjà comme un interlocuteur crédible à leurs yeux.

Réélu pour un 6è mandat après 30 ans au pouvoir, le président tchadien Idriss Deby Itno est décédé ce mardi 20 avril des suites de blessures reçues au combat contre les rebelles. Cette mort au combat a aussitôt entraîné la prise de pouvoir par le conseil militaire de transition (CMT) présidé par le général de corps d’armée Mahamat Idriss Deby Itno. Il a été choisi par les militaires pour garantir l’indépendance nationale, l’intégrité territoriale et devra conduire la transition pendant les 18 mois à venir. Après cette période, des élections présidentielles seront organisées au Tchad.

Valérie Ezeme Mbo (Source : TV5 monde)
 

Haut-Ogooué: Une ambulance et des médicaments pour des structures médicales 

Article précédent

FAO: La biodiversité des sols au centre d’un colloque international

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Monde