Société & Culture

Premier Conseil d’administration du CNOU: Le bilan des deux dernières années au menu

0

Le Centre national des Œuvres universitaires (CNOU) a organisé  samedi 31 octobre 2020, son premier conseil d’administration à l’Université Omar Bongo (UOB). L’objectif de ce conseil était de faire un bilan des années antérieures; mettre en place un plan d’action du budget prévisionnel; statuer sur les questions de gouvernance du CNOU et enfin de présenter le statut social de l’étudiant. 

L’organisation du 1er Conseil d’administration par le Centre national des Œuvres  universitaires (CNOU) est un évènement historique. Depuis 50 ans d’existence, le CNOU n’avait organisé aucun conseil d’administration.

Présidé par le ministre en charge de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, Pr. Patrick Mougiama-Daouda, ce premier conseil d’administration du CNOU était le moyen de dresser le bilan des deux dernières années; présenter un bilan provisionnel de 3 milliards 390 millions 034 000 francs FCFA pour l’année 2021; discuter sur le statut social de l’étudiant et enfin d’aborder les questions de gouvernance du CNOU. 

Pour le président du Conseil d’administration, Pr. Patrick Mougiama-Daouda, ce premier conseil d’administration a été mis en place pour tracer les lignes futures d’un plan d’action. «Ce conseil d’administration est le moyen offert pour présenter les problèmes qui minent la communauté estudiantine gabonaise. Il est question pour le conseil de tracer les lignes futures d’un plan d’action du budget prévisionnel, mettre en place un audit interne du CNOU. Aussi de lui donner des moyens nécessaires  pour accompagner l’étudiant», a-t-il déclaré.   

Le Directeur général du CNOU, Jean Noël Eya Ndong a quant à lui dressé le bilan des années antérieurs, tout en rappelant les difficultés auxquelles sont confrontés les étudiants. Il a énuméré un certain nombre de projets réalisables d’ici peu pour le bien-être de l’étudiant. Il s’agit notamment de «La réhabilitation des cités universitaires qui vont être lancées très prochainement, l’ouverture du restaurant universitaire avant la fin du mois de novembre. Aussi de porter un accent particulier sur les étudiants de l’intérieur du pays. Pour la question du budget prévisionnel, nous ne sommes pas passés à la validation de ce dernier. En Janvier, nous reviendrons pour la validation du budget », a-t-il précisé. 

Le statut social de l’étudiant, le budget prévisionnel et le bilan du CNOU n’ont pas été les seuls éléments évoqués lors de ce premier conseil d’administration. Il a été question aussi de traiter de la problématique liée à la prise en compte des préoccupations des agents du CNOU. Ces dernières reposent essentiellement sur la question de la prime de rendement et les potentiels bénéficiaires, l’assainissement du fichier du personnel ainsi que l’instauration d’une grille salariale conforme au statut du CNOU. Le prochain conseil aura lieu en Janvier 2021, pour la validation de toutes les propositions jugées réalisables. 

Marielle ILAMBOUANDZI 
 

Droits des Affaires : Bientôt une formation gratuite sur le financement  des industries extractives 

Article précédent

Franceville: Installation des magistrats de la Cour judiciaire

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *