Audience

Gabon-Cuba : le projet de Convention relatif à l’exécution des sanctions pénales évoqué au ministère de la Justice

27-10-2020

L’Ambassadeur de la République de Cuba au Gabon, Llusif Sadin Tassé, a été reçu en audience ce mardi 27 octobre 2020 par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargé des droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet-Damas. Le projet de Convention relatif à l’exécution des sanctions pénales entre le Gabon et Cuba et les remerciements du pays au Gabon, pour avoir soutenu sa candidature lors de son élection au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies étaient au menu des échanges entre les deux personnalités.

L’audience accordée au diplomate Cubain intervient quelques semaines seulement après la tenue des assises de la 75ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies au cours de laquelle la République de Cuba a été élue membre du Conseil des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU), grâce au soutien des pays amis, dont le Gabon.

C’est donc pour remercier la République Gabonaise pour le vote accordé à son pays, que SE Llusif Sadin Tassé, Ambassadeur de la République de Cuba au Gabon, a tenu à rencontrer le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargé des droits de l’Homme.

Au-delà de cette question, le diplomate Cubain et le membre du Gouvernement gabonais ont fait le point des relations bilatérales entre les deux Etats. Parmi les points abordés, figurait en bonne place le projet de Convention relatif à l’exécution des sanctions pénales proposé par la République de Cuba à la partie gabonaise. 

Le diplomate cubain a indiqué qu’il souhaitait savoir la suite donnée par les autorités gabonaises à ce projet. 
En réponse, le Garde des Sceaux a porté à l’attention de son hôte que le projet avait déjà été examiné par les services techniques du ministère et que les propositions d’amendement seront transmises à la partie cubaine, conformément aux procédures habituelles.

Se réjouissant de cette avancée, SE Llusif Sadin Tassé a indiqué que, dès réception des propositions d’amendement de la partie gabonaise, il les transmettra pour appréciation aux autorités compétentes de Cuba. Les deux personnalités ont exprimé leur ferme volonté de parvenir à la signature de cet important accord de coopération avant la fin de cette année 2020. 

Au regard de l’intensité des relations entre les deux pays, et de la présence respective des ressortissants de chacun des pays sur le territoire de l’autre, il est devenu plus qu’urgent de mettre en place un cadre de coopération dans le domaine judiciaire.

Par ailleurs, le diplomate Cubain a fait part au ministre de la Justice, des difficultés actuellement rencontrées par son pays au plan économique, du fait du blocus imposé par les Etats-Unis depuis bientôt 60 ans et au plan sanitaire avec la persistance de la pandémie du Covid-19, notamment à Havane.

Tout en félicitant le Gabon pour sa bonne maîtrise de la situation sanitaire et sa gestion efficace de cette crise, il a néanmoins exprimé son optimisme en ce qui concerne la situation de son pays qui expérimentera très bientôt un vaccin contre cette épidémie qui secoue le monde entier.

Enfin, les deux personnalités ont évoqué les questions d’intérêt commun et surtout les opportunités de coopération qui existent entre les deux pays notamment en matière d’éducation, de formation des médecins et des ingénieurs et même de développement du tourisme, conformément aux vœux exprimés par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors de sa visite à Cuba en 2017. 

Au terme de leurs échanges qu'ils ont jugé fructueux et satisfaisants, l’ambassadeur de Cuba à pris congé du membre du Gouvernement avec l'espoir que les relations entre les deux pays se renforcent davantage, notamment dans le domaine de la coopération judiciaire. 

FSS (Source ministère de la Justice)
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires