Vers l’allègement du couvre-feu et la réouverture des lieux des cultes 

20-09-2020

Auditionné récemment par les Conseillers de la République dans le cadre des travaux de la deuxième session ordinaire du Conseil économique et social, le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Lambert Noel Matha a annoncé la réouverture imminente des lieux de cultes et l’allègement du couvre-feu.

«Le ministre a dit que les lieux de culte vont rouvrir et que cette réouverture est imminente. En même temps, le gouvernement envisage d’alléger le couvre-feu entre 22 heures ou 23 heures jusqu’à 5 heures du matin afin de permettre à ce que l’activité puisse reprendre normalement», a déclaré le président de la Commission, Fidolin Mvé Messa. 

Au cours de son audition, le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur a également indiqué que «Les mesures relatives au confinement et au couvre-feu ne sont pas définitives». Il a fait savoir que «le Gouvernement étudie selon les cas, pour un retour à la vie normale, tout en restant en alerte». 

Sur les églises, le membre du gouvernement a rassuré les Conseillers que des contacts et les négociations continuaient. Tout comme, il a rappelé que les visites avaient déjà été effectuées dans les lieux de culte, afin de voir dans quelle mesure, ils vont rouvrir pour permettre aux croyants de louer Dieu. 

Mais avant, le ministre d’Etat Lambert Noël Matha a préalablement décliné la politique du gouvernement à travers les mesures prises notamment le Confinement et le couvre-feu. Il a expliqué cela par le fait d’empêcher absolument que la maladie ne vienne de l’extérieur, dans le but de protéger la population gabonaise. Ce d’autant plus que le premier cas de la covid-19 venait de l’extérieur du pays. Notamment d’un compatriote qui revenait de France, le 12 mars 2020. C’est cette situation, a-t-il dit, qui avait conduit le Gouvernement à éviter une contamination de masse en limitant les déplacements et en fermant les lieux publics. 

Au-delà donc des propositions issues des échanges entre le membre du Gouvernement et les conseillers, nombreux souhaitent que l’allègement se fasse un peu plus, tout en corsant les mesures barrières. 

L’allègement du couvre-feu et la réouverture des lieux de culte sont donc vivement attendus, surtout à l’orée de la rentrée des classes. Période où il va falloir permettre aux élèves de se déplacer sans risque d’être pris par le couvre-feu. Sans oublier l’urgence de la relance de l’économie fortement impactée par la pandémie de la Covid-19 et de la nécessité pour les croyants d’adorer Dieu tel qu’il est prescrit dans les Saintes Ecritures.

Stéphane NGUEMA


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires