Politique

Paulette Missambo candidate à la présidence de l’Union nationale

0

Elle l’a annoncé ce mercredi à Libreville au cours d’une réunion qu’elle a eue avec les coordinations de cette formation politique de la province de l’Estuaire. 

«Heureuse en ce moment de rencontrer et de discuter du parti et de son avenir avec les coordinations de l'Estuaire. J'en ai profité pour annoncer en ce jour du 11ème anniversaire de l'Union Nationale ma candidature à la présidence du parti et de déposer officiellement mon dossier de candidature», a-t-elle publié dans sa page Facebook.

Cette information a été confirmée par une source proche de cette formation politique, indiquant que Paulette Missambo a effectivement déposé sa candidature en la remettant au Secrétaire exécutif, Minaut Zima Ebeyard, qui à son tour la transmettra au bureau du prochain congrès. 

La rencontre organisée par Paulette Missambo avait pour thème : «L'Union Nationale, 11 ans plus tard; Quelles perspectives en vue des prochaines échéances nationales?». Elle a vu la présence des coordonnateurs Provincial de l’Estuaire, départemental du Komo Océan, des coordonateurs communaux de Libreville, d’Owendo, de Ntoum, d’Akanda ainsi que coordonateurs des six arrondissements de Libreville. Tous avec leurs adjoints.

La candidature de Paulette Missambo n’est pas une surprise. Elle était déjà souhaitée par plusieurs congressistes séance tenante lors du deuxième congrès ordinaire de l’UN tenu en décembre dernier. Une demande qu’elle n’avait pas acceptée vu qu’elle n’avait pas déposé de candidature avant la tenue dudit congrès tel que le prévu par les textes du parti. 

Il faut rappeler qu’au terme des trois jours de congrès ordinaire de l’Union Nationale (UN, opposition), en décembre dernier, les militants n’avaient pas pu désigner leur nouveau président. La candidature de Paul Marie Gondjout n’ayant pas fait l’unanimité, en raison de sa proximité avec le président sortant. 

Il avait donc été décidé que le nouveau président de l’UN devrait être connu au sortir d’un autre congrès prévu après trois prochains mois à partir de la date de clôture dudit deuxième congrès ordinaire. 

Stéphane NGUEMA
 

Guiétsou: Les villages du département de la Mougalaba désormais électrifiés par système solaire

Article précédent

Agriculture : Des terres agricoles cadastrées désormais disponibles

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique