ActualitéSports

National-Foot: CF Mounana tombe face à Pélican et l’US Bitam piétine Akanda FC

0

2-0, c’est le score final de la rencontre qui a opposé ce samedi 14 mai 2022 l’ AS Pélican au CF Mounana. Réduits à dix dès l’entame de la rencontre, les poulains du coach Kevin Ibinga tombent d’entrée de jeu. Alors que l’US Bitam s’est baladée dans son jardin de Gaston Peyrille (4-0) face à Akanda FC.

Samedi 14 mai, jour d’entrée pour les 26 clubs de première et deuxième division du Gabon. Pour ce premier jour de compétition, le coup d’envoi a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Franck Nguema, au stade Augustin Monedan de Sibang, avant la minute de silence observée en mémoire de Théodore Zué Nguema, disparu le 5 mai dernier à Bata en Guinée Équatoriale à l’âge de 48 ans.

Devant un public nombreux, les joueurs de l’AS Pélican sont venus à bout de leurs homologues Mounanais (2-0). Tout démarre bien pour les visiteurs qui, dès la 3è minute de jeu, obtiennent un penalty suite à une main dans la surface de réparation de Lionel Ivora Bouka, qui se verra également exclu par l’arbitre sur cet acte. D’une panenka, Gauthier Boudonga ouvre le score pour l’AS Pélican (1-0, 5e).

À dix contre onze, les poulains du coach Kevin Ibinga vont résister aux assauts des visiteurs qui auraient pu aggraver le score avant la pause sur une frappe de Faustin Didonga à la 24è, qui échoue sur le poteau gauche du gardien mounanais et sur un face à face manqué par Nani Ndong Nzong (38e).

En seconde période, les joueurs du CF Mounana vont tenter de réagir, mais leurs tentatives échouent face à un gardien de As Pélican bien averti qui neutralise les tentatives des mounanais, mais pas du tout rassurant tout au long de la partie. Endormis et pressés dès le second acte, les pélicans vont se réveiller après cette occasion manquée par les mounanais, aggravant ainsi le score, synonyme du break, grâce à Louis Amorissani (58e).

 »Mangés » par la fatigue, les 21 acteurs ne vont plus se créer de véritables occasions jusqu’au coup de sifflet final. Pour le coach du CF Mounana “y a eu des bonnes choses, des moins bonnes aussi, maintenant à nous de travailler. Mais je ne suis pas convaincu que si on restait à onze on devait avoir la même production. Les garçons ont fait preuve d’abnégation et de courage’’.

Dans la poule B, à Bitam, l’USB a été intraitable face à Akanda FC au stade Gaston Peyrille. Les poulains de Brice Ondo ont infligé 4 buts à 0 aux protégés de Frédéric Gassita. Un message clair que le club du Nord du Gabon envoie à ses adversaires.

JM/AGP

Kennedy ONDO MBA

Ali Bongo Ondimba reçoit les lettres de créance de 5 nouveaux ambassadeurs

Article précédent

Mouila : une épicerie vandalisée par des malfrats

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité