Ngounié

Mouila: Le soutien matériel de la Sobraga à la coopérative agricole  »Ivaru »

0

A l’occasion de la journée internationale de la femme rurale vécue à travers diverses activités les 14 et 15 octobre à Mouila, capitale provinciale de la Ngounié (Sud du Gabon), la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) de la localité via son directeur d’exploitation, Christian Renardet a témoigné de son soutien aux maraîchers de la coopérative «Ivaru» (semence en langues du sud Gabon) en apportant sous forme de don du matériel de travail et de la drêche pour compenser la terre et favoriser la bonne récolte.

En tant que société citoyenne et dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), les valeurs de la Sobraga imposent de se constituer en soutien à toutes les initiatives qui permettent d’encadrer les populations avides de se prendre en charge par la création des activités génératrices de revenus (AGR). C’est pourquoi, a expliqué Christian Renardet, «il était opportun pour nous à travers ces journées de fournir aux maraîchers des drêches pour fertiliser la terre de façon biologique mais permanente et avoir une production de bonne qualité, pour ainsi, à leur tour, approvisionner le marché de Mouila»

Outre la drêche provenant de la bière et à même d’aider bien d’autres maraîchers de la ville et des environs durant toute l’année, la Sobraga a mis à la disposition de l’association Ivaru quelques brouettes, pelles et futs en plastique pour faciliter l’irrigation de l’eau vers les cultures.

Pour sa part, le vice-président de la coopérative Ivaru, Mathieu Boussougou, en présence de ses collègues agricoles et membres de la coopérative,  a remercié l’entreprise bienfaitrice «de nous avoir fait ce don auquel on ne s’y attendait pas et qui nous aidera dans ce que nous sommes en train de faire», tout en souhaitant que «la société nous appuie dans la formation, anciens comme nouveaux, car un recyclage est la bienvenue». Auparavant, ces maraîchers étaient appuyés par l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD) qui, selon eux, leur a tourné le dos pour des raisons inconnues.

JPM
    

  
 

Agriculture: Des outils et des semences de qualité pour un meilleur rendement

Article précédent

Mouila: Rentrée judiciaire de la Cour d’appel et du tribunal de Première instance

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ngounié