Société & Culture

Lutte contre le Covid-19: L’OMS offre des équipements à la prison centrale de Libreville

0

Une délégation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est rendue à la prison centrale de Libreville ce mardi 5 mai, dans le but d'apporter sa contribution, à travers la remise des équipements destinés à lutter contre la propagation du Covid-19 en milieu carcéral. 

Cette dotation est composée  de deux cubitainers de 1000 litres chacun, un dispositi de lavage des mains constitué de 11 grands récipients de 30 litres, des gels lavant  et des affiches visant à sensibiliser le plus grand nombre sur les mesures barrières. 

Pour le Commandant en Chef de la Sécurité pénitentiaire, le Général de Brigade Jean Germain Effayong-Onong représentant le ministre de la Justice Garde des sceaux, et le chargé de la prévention contrôle OMS, le Dr Pierre Claver Kariyo, ces équipements viennent renforcer le dispositif mis en place par le gouvernement, soucieux de la sécurité sanitaire des personnels, des visiteurs et des détenus. L'objectif est de préserver les vies en empêchant au Covid-19 de faire intrusion au sein de la Prison centrale de Libreville. 

Tout en remerciant l'Organisation mondiale de la santé, M. Effayong-Onong, a émis le vœu de voir les mêmes commodités être installées dans l'ensemble des prisons du pays. Non sans louer les efforts déjà consentis par les plus hautes autorités gabonaises.  

Des explications précises quant à la manière de se laver les mains ont été données par le délégué de l'OMS. Sachant que  cette cérémonie officielle s'est déroulée en l’absence du Représentant résident au Gabon, Magaran Monzon Bagayoko.

La Santé militaire, point focale de l’organisation onusienne au Gabon,  a joué un rôle important, dans la facilitation et l'obtention desdits équipements.

Herman Ulrich NGOULOU

 

 

 

 

 

Lutte contre Covid-19 : Canal+ organise un show virtuel le 16 mai prochain en Afrique

Article précédent

Covid-19 : 30 nouveaux cas au Gabon 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *