Société & Culture

Les travaux de construction et réhabilitation d’établissements scolaires bientôt livrés

0

Le ministre délégué à l’Education nationale, Camélia Ntoutoume-Leclercq a visité vendredi 13 novembre 2020, les travaux de construction et de réhabilitation d’établissements scolaires dans le Grand Libreville. L’objectif est de  s’imprégner de l’état d’avancement des chantiers pour une livraison dans les jours à venir.

Les travaux d’envergures réalisés par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, du transfert de technologies, de l’Education nationale chargé de la Formation civique, vont être livrés d’ici le 17 décembre 2020, ont indiqué certains  techniciens. 

À l’initiative du ministre en charge de ce domaine,  Pr. Patrick Mouguiama-Daouda, ces travaux concernent la  construction, l’achèvement de la réhabilitation et d’extension d’établissements scolaires. 

La ministre déléguée en charge du secteur éducatif, Camélia Ntoutoume-Leclercq, a consacré la journée du vendredi écoulé, à la visite des chantiers destinés à  la construction de 400 salles de classe. Une décision gouvernementale dont  l’objectifs est de respecter les mesures barrières en milieu scolaire pour  lutter contre la  pandémie du  Coronavirus. 

Ainsi, cette visite qui s’est étendue jusqu’à la commune de Ntoum, a permis à Camélia Ntoutoume de constater l’effectivité des travaux. Mais également, de se rassurer de leur  livraison imminente dans les jours à venir. 

«J’ai organisé ce voyage de presse avec les médias pour présenter aux populations le vaste chantier de construction, d’extension et de réhabilitation des établissements scolaires. La santé de nos enfants nous tient à cœur et nous voulons qu’ils apprennent dans des conditions optimales. Nous avons reçu des instructions du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba de veiller à ce que le secteur éducatif fasse parti de secteurs prioritaires. Nous avons privilégié la question des flux, car la santé et la sécurité de nos enfants nous importe beaucoup. L’année 2020 a été une année difficile, mais tout est fait pour que les établissements soient opérationnels cette année», a-t-elle expliqué.

Ce projet qui permet aussi de réduire le déficit en infrastructures scolaires, compte deux établissements neufs. Il s’agit du Complexe scolaire d’Igoumié Carrière composé  d’une école primaire et d’un CES comprenant 23 salles de classe, et L’école primaire du PK 13 Bizango qui comprend 22 salles de classe, 1 salle multimédia, une bibliothèque, un laboratoire et un logement pour la direction. Selon l’ingénieur Joël Asseko, l’école du PK13 sera livrée d’ici le 17 décembre 2020.

Quant au programme de réhabilitation et extension, l’on compte  le CES d’Alénakiri avec 15 nouvelles salles de classe. L’école publique de Mindoubé, réhabilitée et une extension de 12 salles de classe. Celle d’Akournam2 idem, avec 17 salles de classe construites. Enfin  l’ENS/B avec 4 salles de classe R+1. 

La délégation conduite par la ministre déléguée à l’éducation nationale, s’est ensuite rendue au Complexe technique de Bikele, où les travaux sont en phase d’achèvements. Il s’agit de l00 salles de classe dont 45 pour le CES et 55 pour le lycée technique qui a une capacité d’accueil de 4000 élèves. Pour cette année, seules 1.400 places seront disponibles pour cause de coronavirus, les mesures barrières vont être appliquées rigoureusement. 

Le complexe scolaire de Nzong/Boome, qui comprend une école primaire et un CES de  40 salles de classe a également été visité.

Ce périple  s’est achevé dans la commune de Ntoum par la visite au Lycée Lubin Martial Ntoutoume Obame, où se tenait la formation des directeurs d’établissements sur le protocole sanitaire. 

Marielle ILAMBOUANDZI 
 

Le président du Conseil départemental de Bendjé sillonne le canton Ozouri-Océan

Article précédent

Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route: Les populations sensibilisées sur les dangers de la route 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *