0

Le Sénateur au compte du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), William Mungala, nouvellement élu pour un mandat de 6 ans, a sensibilisé les conseillers et autres ressortissants de Mulundu, dans la province de l’Ogooué-Lolo, le week-end écoulé à s’impliquer totalement dans la lutte contre la Covid-19 au regard du relâchement observé au sein des populations dans le respect des mesures barrières.

Pour le sénateur de Mulundu, l’élection est désormais passée, l’heure est à l’unité, à la cohésion et au développement de la contrée. Abordant les priorités des grands sujets sociaux de sa circonscription politique, William Mungala compte faire de la lutte contre l'insalubrité, la situation du conseil départemental relatif aux recettes et dont le sujet a été orienté vers le ministre du budget, son chevet de bataille.

Il espère «redynamiser l'action parlementaire pour être proche des préoccupations des populations. Pour ce faire, des actions conjuguées seront menées dans la localité», a-t-il dit, tout en remerciant le premier responsable de son parti politique, notamment le président de la République, ainsi que les responsables locaux du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), pour leurs soutiens multiformes. Aux conseillers locaux, il leur a expliqués que les mesures barrières ont été recommandées en tout temps et en tout lieux.

Lastourville, le chef-lieu du département de Mulundu, a été la première ville de la province de l’Ogooué-Lolo à avoir enregistré les premiers cas positifs au Covid-19. Actuellement, la localité compte un peu plus de 20 cas positifs guéris, selon le rapport du comité local de pilotage de lutte contre la pandémie du Coronavirus.

DM

France : les politiques françaises au Sahel en débat au parlement

Article précédent

Covid-19 : Interpol saisit de faux vaccins en Afrique du Sud et en Chine

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *