Société & Culture

Haut-Ogooué: Une ambulance et des médicaments pour des structures médicales 

0

Le Centre hospitalier régional Amissa Bongo (CHRAB) de Franceville et le Centre médical d’Okondja dans le Haut-Ogooué (Sud-Est du Gabon), ont reçu des mains du Conseiller spécial du président de la République, Max Samuel Oboumadjogo, un don de médicaments et du matériel médical offerts par le coordinateur des Affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin.

Ces actes de bienfaisance, fortement salués par les personnels soignants, ont été rehaussés par la présence du Directeur régional de la Santé du Haut-Ogooué, Iris Kevin Ivala Zogo.  «Je veux dire un merci républicain à l’artisan principal de cette initiative, en la personne de Noureddin Bongo Valentin qui, dans un esprit de partage, vient de nous enlever une épine du pied par rapport aux multiples difficultés que nous rencontrons au quotidien dans la prise en charge des malades», a-t-il déclaré.

Le temps fort de ces actions sociales reste la remise officielle d’une ambulance  neuve, entièrement équipée, au responsable du Centre médical d’Okondja, Damien Mbembi Djinon. Ce moyen roulant  vient résoudre  la difficulté liée au transport de patients, qui n’a que trop duré. «C’est en tant que responsable de cette structure médicale que je dis un grand merci au Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et à son fils pour cette ambulance totalement médicalisée. Car, il y a longtemps que nous attendions, avec impatience, un geste pareil afin de pallier au problème d’évacuations sanitaires des patients», s’est réjoui le chef du centre médical.

Par ailleurs, le Conseiller spécial du président de la République a offert à l’administration du Lycée Luc Okenkali d’Okondja, un important lot de matériel didactique composé d’ordinateurs fixes et d’une imprimante multifonctions.  Une action qui fait suite au don en matériel scolaire offert aux élèves en début d’année, toujours par le Coordinateur général des Affaires présidentielles.

«La dernière fois que j’étais ici, je vous avais promis que je reviendrai. C’est pour vous dire que je suis venu aujourd’hui honorer cet engagement. Dans un maximum de deux mois, nous allons mettre en place, pour vous, une salle informatique», a promis  M.  Oboumadjogo.

Rappelons qu’au passage, Max Samuel Oboumadjogo a rencontré les coopératives agricoles de cette localité. Les difficultés rencontrées dans leur domaine ont constitué la trame de leurs échanges. Lesquelles seront transmises à qui de droit.

Une démarche fortement saluée par l’ensemble des populations de cette contrée, ainsi que par l’édile de cette commune,Thierry Chancel Madouma. «C’est un coup de pouce que les coopératives agricoles d’Okondja seront heureuses de recevoir, de la part  du Coordinateur général des Affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin. Nous pensons que son engagement est total et qu’il viendra insuffler une nouvelle dynamique à l’activité de nos agriculteurs qui ont d’énormes difficultés à se développer», estime le maire d’Okondja.

HUN

Tchad : les rebelles du Fact progressent à l’intérieur du pays

Article précédent

Qui est Mahamat Idriss Deby chargé de conduire la transition au Tchad ?

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *