Société & Culture

Fake news: Pas de repêchés en vue pour les moyennes de 7,70 au baccalauréat 2020

0

Depuis quelques heures, une fausse information devenue virale sur les réseaux sociaux indique que le ministère de l’Éducation nationale prévoit repêcher les élèves ayant obtenu une moyenne de 7,70/20. Une information démentie par le ministère de l'Éducation nationale via un communiqué de presse parvenu à la rédaction de l’Agence Gabonaise de Presse ce Vendredi. 

«Le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Education Nationale, chargé de la Formation Civique, informe les élèves et toute la communauté éducative, qu’un enregistrement véhiculant de fausses informations sur le repêchage au baccalauréat avec une moyenne de 7,70/20, circule dans les réseaux sociaux», indique le communiqué en précisant que l’information n’est pas avérée.

En effet, des personnes, visiblement mal intentionnées, invitent les candidats à se rendre demain dans les centres d’examens, munis de leurs relevés de notes afin d’être considérés comme étant admissibles. 

Le ministère par la voie de ce même communiqué condamne, une fois de plus, de tels agissements, et signale que des investigations seront menées pour identifier les auteurs de ces actes et des poursuites judiciaires s’en suivront.

Les présidents des centres et des jurys, ainsi que les responsables des secrétariats sont invités de veiller à l'application stricte des mesures barrières durant la remise des relevés de notes, tel que prévu dans le programme.

Depuis quelques mois, les gabonais sont devenus les adeptes de fausses nouvelles encore appelées « Fake News ». Une situation qui met en mal l’administration publique et la population qui parfois se prêtant à un certain exercice pour déceler le vrai du faux. 

C’est donc pour répondre à cette préoccupation, qu’un texte serait en préparation pour encadrer les crimes et autres délits perpétrés sur les réseaux sociaux tels que la diffusion des fausses informations. 

Therre Yasmina Makita
 

Brice Constant Paillat rattrape son serment devant Ali Bongo Ondimba 

Article précédent

Déclaration de politique générale: Rose Christiane Ossouka Raponda obtient le vote des députés 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *