A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated

Filename: service/apiUtils.php

Line Number: 58

Backtrace:

File: /web6/agpgabon/www/application/third_party/google-login-api/auth/apiOAuth2.php
Line: 20
Function: _error_handler

File: /web6/agpgabon/www/application/third_party/google-login-api/auth/apiOAuth2.php
Line: 20
Function: require_once

File: /web6/agpgabon/www/application/third_party/google-login-api/auth/apiAuth.php
Line: 20
Function: require_once

File: /web6/agpgabon/www/application/third_party/google-login-api/apiClient.php
Line: 51
Function: require_once

File: /web6/agpgabon/www/application/libraries/Googleplus.php
Line: 12
Function: require

File: /web6/agpgabon/www/application/controllers/Article_controller.php
Line: 10
Function: __construct

File: /web6/agpgabon/www/index.php
Line: 316
Function: require_once

Oyem: Il se donne la mort à l’aide d’un calibre 12

Oyem: Il se donne la mort à l’aide d’un calibre 12

08-10-2020

Casimir Mve Etoughe, gabonais d’une soixantaine d’années, a été retrouvé mort, le dimanche 04 octobre dernier à son domicile, baignant dans une marre de sang, à Oyem la capitale provinciale du Woleu-Ntem (nord).

Selon les premiers éléments de l'enquête, Casimir Mve Etoughe se serait suicider en se criblant des plombs à partir d'un fusil de type calibre 12.

Les véritables causes de son acte irréparable restent encore inconnues, surtout qu'aucun testament n'a été retrouvé par les enquêteurs sur la scène du drame. 

À Oyem, ses proches affirment néanmoins que le défunt souffrait de temps en temps de violents maux de tête et de fièvres régulières. Conduit dans une structure sanitaire, les examens médicaux pratiqués sur lui n'auraient révélés qu'une bénigne anomalie oculaire.

Les faits se sont produits à Methui, un quartier du 2e arrondissement de la commune d'Oyem (Nord). La décharge qu'il a reçue a touché les organes vitaux et il a succombé à ses blessures sur le coup.

C'est sa propre fille aînée qui a fait la découverte macabre à son retour de l'épicerie dans l'une des chambres de la maison familiale avant d'alerter les autorités locales.

Toujours d'après les premiers éléments de l'enquête relayés par le Parquet de cette capitale provinciale, il ressort que le drame se serait produit lorsque que Casimir Mve Etoughe aurait profité de l'absence de sa fille aînée qu'il venait d'envoyer chez un épicier pour mettre son plan en exécution: se donner la mort.

Il détenait son arme à feu depuis plusieurs années et s'en servait pour réaliser des parties de chasse dans la forêt gibbeuse du Woleu-Ntem. Démissionnaire de la Marine nationale, il avait finalement pris sa retraite dans une société privée, la SOGEC. 

Un autre cas à Oyem, un jeune homme épris de jalousie se serait donné la mort lorsqu'il découvre que sa petite amie entretenait une relation amoureuse avec un autre.

Willy Arnauld Nguimbi 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires