Politique

Eugène Mba plébiscité à la tête de la  mairie de Libreville 

0

Tenue mercredi 29 décembre à l’hôtel de ville de la capitale gabonaise, la session extraordinaire du conseil municipal   a plébiscité  Eugène Mba  à la tête de la mairie de Libreville, pour les trois prochaines années. Membre du Parti démocratique gabonais (PDG), ce dernier a reçu la confiance  de 145 des 151 conseillers municipaux à hauteur de  98,63%.

Jusque –là,  cinquième  adjoint au maire de la commune de Libreville, Eugène Mba, est depuis  mercredi 29 décembre, le nouveau maire de la capitale du Gabon. Il succède ainsi à Léandre Nzué, en détention préventive depuis le mois de septembre dernier.

Membre du Parti Démocratique gabonais (PDG), le promu a obtenu 145 voix, sur les 151 que compte le bureau du conseil municipal. Malgré deux bulletins nuls, il obtient donc un pourcentage de 98,63%. Soit la majorité absolue nécessaire pour l’emporter, bien qu’étant l’unique  candidat inscrit à la succession du maire sortant.

Conforter par la confiance et le soutien  des membres de sa famille politique,  la majorité républicaine et sociale pour l’émergence, mais surtout des conseillers municipaux  de l’opposition, le nouveau magistrat de la capitale Gabonaise a exprimé sa reconnaissance pour ses pairs.

«Je remercie tous les conseillers qui ont bien voulu m’accorder leur suffrage. Par ailleurs, ce vote constitue également pour moi un message que ses derniers m’envoient. C’est un message de cohésion et de bonne collaboration, nécessaires  pour assurer les missions pour lesquelles les populations nous ont élus»,  a déclaré Eugène Mba.

Intervenant au terme de cette session extraordinaire du conseil municipal, organisée à la suite de la vacance de poste consécutive à la longue absence de l’ancien titulaire du poste, Léandre Nzué,  le gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie Françoise Dikoumba s’est félicitée de la bonne ambiance qui a prévalu lors des travaux.

Membre du Parti démocratique gabonais (PDG), depuis 1984, le nouveau maire qui est par ailleurs conseillé municipal du 2e arrondissement de la commune de Libreville, vient à travers son élection  clore définitivement l’intérim assuré depuis le 16 septembre  par Serge William Akassaga Okinda. Il vient surtout achever les trois années restantes du mandat entamé par Léandre Nzué. 

Conscient de l’envergure de sa nouvelle fonction, vis-à-vis des populations de sa cité, des partenaires et de la tutelle, Eugène Mba a promis donner un début de piste à la dimension qu’il compte donner à sa mission dès son installation officielle le 4 janvier prochain.

Désiré MENZOUGHE

 

 
 

Mouvement d’humeur des agents de la Sogatra au ministère des Transports 

Article précédent

Nominations des sénateurs: Guy Christian Mavioga suggère une répartition de 1/3

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique