ActualitéSports

Crésant Pambo, nouveau président du Comité national olympique

0
Le nouveau Président du CNOG installé après son élection.

Seul candidat à la succession de Léon-Louis Folquet, Crésant Pambo, ancien président de la Fédération gabonaise de natation et ancien trésorier du Comité national olympique du Gabon (CNOG), a été élu ce samedi 23 juillet à la tête de cette institution olympique, avec 14 voix sur 17 délégués. 

Comme attendu, Crésant Pambo est le nouveau président du Comité national olympique du Gabon (CNOG). Ce haut cadre du Trésor public a été élu sans coup férir par 14 délégués sur 17 pour un pourcentage exprimé de 82,35%.

Seul candidat en lice à cette élection qui marquait également la fin du long magistère de Léon-Louis Folquet, après 12 ans de gestion, Crésant Pambo a désormais la mission de pérenniser l’œuvre de son prédécesseur et d’y apporter aussi sa touche. «Au moment où une nouvelle page va s’ouvrir dans le magistère de mon existence, je lève les yeux vers le ciel pour remercier l’Eternel, car je sais que tout pouvoir vient d’en haut», a-t-il réagi avec ses nouveaux attributs.

Parlant de Léon-Louis Folquet, le nouveau patron du CNOG a eu une pensé «pour un homme (…) qui a tant donné pour le Gabon. Dans ses multiples vies, il est un architecte qui a façonné l’ouvrage du sport dans notre pays». 

Très attendu par les fédérations et les athlètes olympiques, pour le nouvel élu «seule la conciliation des oppositions et des intérêts peut nous conduire au succès», a-t-il répondu.

Durant cette première olympiade, Crésant Pambo a promis aux délégués de mettre un accent sur la bonne gouvernance, l’accompagnement des fédérations et l’approche partenariale avec l’Etat, l’optimisation financière,  le développement du sport pour tous et la relation gagnante avec le Comité international olympique (CIO).

Le bureau

Président: Crésant Pambo;

1er VP: Samuel Minko;

2e VP: Édith Ambimba Bougaga;

3e VP: Roland Moussavou ;

4e VP: Rachel Benzeng ;

5e VP: Mauwa Olivia Ntoutoume;

Secrétaire général : José Walter Foula;

Trésorier général : Jocelyn Bouyou

Kennedy ONDO MBA

Franceville : le Projet GRAINE en évaluation

Article précédent

Makokou : un père se suicide après avoir tenté d’abattre l’un de ses fils

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité