Économie

Covid-19: Plus d’un milliard de francs CFA de dons reçu par la Banque alimentaire

0

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de l’AGP, le directeur général du Commerce, Jean François Yanda, a indiqué que la contribution en dons alimentaires des entreprises citoyennes s’élève à ce jour à plus d’un milliard de francs CFA.

Créée par le Chef de l’Etat dans le cadre du plan de lutte contre le Covid-19 en vue de lancer un appel à la solidarité, la Banque alimentaire (BA) a eu un écho favorable auprès des entreprises citoyennes. 

À ce jour, plus de soixante-dix (70) entreprises citoyennes se sont manifestés à travers des chèques et 772,041 tonnes de denrées alimentaires pour une valeur monétaire de plus d’un milliard de franc CFA.

Composés de denrées de premières nécessités, ces aliments sont collectés auprès des opérateurs économiques par la Direction générale du Commerce (DGC), avant la vérification de la qualité des produits par l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) et la distribution aux ménages par le ministère en charge des  Solidarités nationales.

Selon ce ministère, au soir du 29 avril dernier, 6.626 kits alimentaires ont été distribués à 39 756 personnes pour une valeur globale de 215 millions 345mille francs CFA. 

Au vu de cet engouement, le directeur général du Commerce invite d’autres entreprises à emboîter le pas. «La réactivité des donateurs qui ont permis d’alimenter la Banque alimentaire est à saluer. Par la même occasion, un appel est lancé à toutes les autres entreprises qui, jusqu’à présent, n’ont pas encore réagi», a-t-il souligné.

Rappelons que pour la collecte des dons au sein de la Direction générale du Commerce, des cellules ont été mise en place. 

Il s’agit d’une Cellule de Prospection, chargée d’orienter les donateurs sur les produits attendus; d’une Cellule de collecte, de stockage et de traçabilité des dons, qui se charge de la réception des dons collectés et du transfert au ministère des Solidarités nationales. Celle-ci travaille conjointement avec les équipes des Solidarités et de l’AGASA au lieu de stockage afin de suivre la gestion des stocks, alerter la Direction générale du Commerce sur toutes éventuelles ruptures de produits.

Aussi, une cellule chargée de la transcription régulière des données par entreprises, par produits et par valeur mercuriale sans oublier le numéro vert 1435 mis en place afin d’orienter et informer les usagers. 

Florine Angue 
 

 

 

 

 

 

 

Ramadan/Don: L’Association Nasrou Dine en soutien aux familles démunies 

Article précédent

Lutte contre Covid-19 : Canal+ organise un show virtuel le 16 mai prochain en Afrique

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Économie