Société & Culture

Covid-19: Le Secrétaire général de l’OCI se félicite des efforts déployés par les pays membres

0

Dans le cadre des réunions de la conférence de «la jurisprudence en temps de calamité: les corollaires de la jurisprudence de l’après-Covid-19», organisées à la faveur d'une visioconférence par la Ligue islamique mondiale et le Conseil de la Fatwa (jurisprudence) des Emirats arabes unis, les 18 et 19 juillet 2020, le Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le Dr. Youssef Ahmed Al-Othaimeen, a présidé une séance de travail sur le thème: «Les efforts remarquables des pays islamiques dans la confrontation avec la pandémie du nouveau Coronavirus»

Le Secrétaire général de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI), Youssef Ahmed Al-Othaimeen, a présidé une séance de travail par visioconférence, consacrée aux efforts remarquables des pays islamiques dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, sur le thème: «Les efforts remarquables des pays islamiques dans la confrontation avec la pandémie du nouveau Coronavirus»

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des réunions de la conférence de «la jurisprudence en temps de calamité: les corollaires de la jurisprudence de l’après-Covid-19», organisées par la Ligue islamique mondiale et le Conseil de la Fatwa (jurisprudence) des Emirats arabes unis, les 18 et 19 juillet 2020.

A l’ouverture de la séance de travail, le Secrétaire général s’est félicité des efforts déployés par les Etats membres de l’OCI, soulignant la coordination continue entre le Secrétariat général de l’Organisation et les pays islamiques dans la lutte contre le nouveau Coronavirus, aux plans politique, sanitaire, économique, humanitaire, éducatif et culturel.

Il a également rappelé la décision pertinente et équilibrée prise par le Royaume d’Arabie Saoudite concernant le pèlerinage de cette année, en sauvegardant le maintien du rituel, tout en prenant compte de l’intégrité physique de l’ensemble des fidèles.

Au cours de cette rencontre, il y a également eu les interventions du responsable des Affaires exécutives au sein de la Ligue islamique mondiale, le Pr. Abdulrahman bin Mohammed Al-Matar, et le président du Croissant-Rouge des Émirats Arabes Unis, le Dr. Hamdan Musalam Al-Mazrouei.

Il convient de rappeler que l’Académie internationale du Fiqh islamique, un des organes subsidiaires de l’Organisation de la Coopération Islamique, a organisé, au cours du mois d’avril 2020, un symposium médico-jurisprudentiel consacré à la pandémie du Covid-19 ainsi qu’à ses remèdes médicaux et aux préceptes choraïques qui les régissent, sanctionné par une série de recommandations fondées sur les dispositions jurisprudentielles applicables en temps de crise, tout en mettant l’accent sur l’importance du rôle des dirigeants du culte dans l’approfondissement de la prise de conscience de la société face au péril de la pandémie.

Chancelle Biket Onanga

Le bilan à mi-parcours de la feuille de route du PDG

Article précédent

Le secrétariat exécutif du PDG échange avec l’UDERE

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *