Économie

Comilog: Hausse de la production entre 2018-2019,  et baisse du résultat net en 2019

0

La  compagnie minière de l'Ogooué(Comilog) a tenu son Assemblée générale ce mercredi 25 juin à Owendo où elle a indiqué avoir enregistré une hausse de la production mais aussi une baisse du résultat net de 2019. Cela serait dû à la baisse du prix du minerai sur le marché international au cours de l'année indiquée.

Sous la présidence de son PCA, Martial Rufin Moussavou, les membres du Conseil d'administration se sont réunis, ce 25 juin à Owendo, afin de faire, entre autres, le point des comptes de l'exercice 2019.

L'on retiendra que si la production du minerai aggloméré a connu une hausse de 9,8% entre 2018 et 2019 (de 4,3 à 4,8 millions de tonnes), tout comme le volume des ventes qui est passé de 4,2 à 4,6 millions de tonnes, ce n'est pas le cas du  résultat net qui, lui, a baissé de 126,9 milliards de francs CFA. Il s'établit à 28,5 milliards de FCFA en 2019, contre 155,4 milliards pour l'année précédente.

Un recul qui s'explique par «l'érosion des prix  à l'international tout au long de l'année, et la forte baisse observée au cours du dernier trimestre», a expliqué l'administrateur directeur général de Comilog, Leod-Paul Batolo.

Ainsi, l'indice de référence est passé de 7,2 dollars américains en 2018, à 5,6 dollars en 2019.

Dans le même sillage, le complexe métallurgique de Moanda (C2M) n'a pas connu la performance attendue par les dirigeants, avec une production en repli. Mais un plan de redressement a été engagé et doit se poursuivre en 2020, voire au-delà, en vue d'étendre sa capacité de production, a précisé L'ADG.

L'année qui s'achève a par ailleurs été marquée par un fort engagement sociétal de la Comilog.

Le PCA s'est plu à rappeler, dans ce sens, la réfection des voiries secondaires de Moanda, et la réhabilitation complète de l'artère principale de la ville. Mais aussi, la réhabilitation des écoles primaires et secondaires de la cité minière, avec plus de 95 salles de classes modernisées et équipées de connexion internet, en plus d'une salle multimédia.

Côté santé, il a évoqué l'appui de Comilog à la riposte contre la Covid-19 dans notre pays. De même, que les dons  d'équipements et de médicaments  à l'endroit des structures sanitaires du département de la Lebombi-Leyou.

Florine Angue 
 

L’Eglise Catholique dit «Non» à la dépénalisation de l’homosexualité au Gabon

Article précédent

111 pompiers gabonais formés sur la lutte contre la Covid-19 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Économie