ActualitéSports

CAN-2021 : Une ‘’remontada’’ du Cameroun pour une troisième place de consolation

0
Le Cameroun pays organisateur termine 3ème de la Can 2021.

Yaoundé, 05 février 2022 (AGP). Menés trois buts à zéro par les Etalons du Burkina Faso, les Lions Indomptables du Cameroun ont fini par remonter l’écart au marquoir avant de s’imposer aux tirs au but (5-4). Avec cette victoire, on peut dire que le Cameroun «sauve» sa Can en terminant troisième sur 24 équipes.

L’adage selon lequel «impossible n’est pas camerounais» a trouvé tout son sens ce samedi au stade Omnisports Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé, lors du match de classement de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun-2021. Les Lions Indomptables, menés 2-0 à la pause puis 3-0 en début de la seconde période par les Etalons du Burkina Faso, ont eu un sursaut d’orgueil en remontant les trois buts.

Le Burkina Faso qui pensait que la partie était pliée grâce aux buts de Steeve Yago (24e), André Onana (CSC 43e) et par Djibril Ouattara (49e), a fini par subir une ‘’remontada’’ des Lions Indomptables.

Antonio Conceiçao, sélectionneur du Cameroun, sous les feux des critiques depuis la défaite en demi-finale face à l’Egypte, décide d’injecter du sang neuf à la pointe de l’attaque avec les entrées de Stéphane Bahoken, Vincent Aboubakar et de Karl Toko-Ekambi. Trois changements payants qui ont permis aux Lions Indomptables de retrouver une «vie» en attaque.

Le premier but du Cameroun est venu du sociétaire d’Angers Stéphane Bahoken (71e) puis le doublé de Vincent Aboubakar (85e, 87e) qui remet les deux équipes à égalité. Avec ces deux réalisations, l’ancien attaquant du FC Porto, termine cette Coupe d’Afrique avec huit réalisations et, déclasse Samuel Eto’o (5 buts : NDLR) au titre de meilleur buteur du Cameroun en phase finale Can.

Le Cameroun qui était proche de toucher le fond lors de ce tournoi en cas de défaite ce samedi soir, a évité le pire à la séance fatidique des tirs au but. En effet, contrairement face à l’Egypte, les joueurs camerounais ont tous transformé leurs tirs,  5 contre 4 pour le Burkina Faso.

 

 

Kennedy ONDO MBA

Africa N°1 : une messe de requiem dite pour les 110 agents disparus

Article précédent

35ème Sommet de l’UA : le Gabon appelle à la poursuite des progrès pour la prévention et le règlement pacifique des conflits

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité