Woleu-Ntem

Bitam/Covid-19: Jules Djeki en pédagogue

0

Le Gouverneur de la province du Woleu-Ntem (Nord), Jules Djeki est allé porter aux responsables locaux du département du Ntem (Bitam), le message gouvernemental sur la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Durant cette mission qui l'a conduit jusqu'aux postes frontaliers de Meyo-Kye et Eboro notamment, le gouverneur de la province septentrionale du Gabon n'a ménagé aucun effort pour rappeler aux uns et aux autres la gravité du moment, liée à la Covid-19 à travers le monde.

«Tel que vous le savez, le monde connaît une nouvelle vague de la pandémie du Covid-19. De nombreux pays africains y sont déjà confrontés. Notre pays ne fait pas exception, car depuis quelques temps il est observé une recrudescence des cas de contagions au Covid-19 à Libreville particulièrement. Nous avons été chargés par Madame le Premier ministre de vous porter ce message de sensibilisation», a indiqué Jules Djeki tour à tour à la salle de réunion de la préfecture de Bitam, de la mairie et celle du Conseil départemental du Ntem. 

Ces rencontres auxquelles ont pris part de nombreuses personnes se sont tenues en présence des membres des bureaux des institutions ci-dessus citées et du personnel en service.

«Nous pouvons affirmer que la maladie est devant nos portes. Nous devons à tout prix l'empêcher de renter dans nos maisons et pour éviter que cela n'arrive, une observance stricte des mesures barrières est requise. Chacun de nous, à son niveau, doit apporter sa contribution à cette lutte commune», a martelé M. Djeki, soulignant que les zones frontalières, à l'instar de Bitam, Minvoul et Medouneu sont particulièrement concernées par cette sensibilisation en raison des échanges multiples et divers qui ont cours avec les pays voisins que sont le Cameroun et la Guinée-Equatoriale.

«Certes, la province du Woleu-Ntem est relativement épargnée jusqu'à présent. Ne perdons cependant pas de vue que d'autres provinces sont touchées. Nous devons donc veiller à ce que notre province garde son statut actuel. Pour y parvenir, la cheffe du gouvernement nous exhorte à accentuer la sensibilisation sur le respect impératif des mesures barrières. Nous ne devons pas relâcher notre vigilance, bien au contraire, et chacun doit y contribuer», a expliqué le gouverneur de la province.

Jules Djeki a en outre noté que la sensibilisation de proximité, c'est-à-dire à plusieurs niveaux, est celle qui peut porter des fruits, car ce sont ces «actions conjuguées et coordonnées qui seules peuvent nous aider», a-t-il conclu.

Ernest Mvie Mendame
 

Guiétsou: Les villages du département de la Mougalaba désormais électrifiés par système solaire

Article précédent

Agriculture : Des terres agricoles cadastrées désormais disponibles

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Woleu-Ntem