Économie

Agriculture: L’organisation paysanne d’Afrique centrale (PROPAC) en mission de travail à Libreville

0

Une délégation de la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d'Afrique Centrale   (PROPAC) est  en mission de prospection et de négociation  auprès  des pouvoirs publics,  en vue de la tenue  de son assemblée générale, sa conférence régionale  et son business meeting prévus pour la mi-mars à Libreville. 

La rencontre de la capitale gabonaise, a constitué une occasion pour la délégation de faire une évaluation de la concertation nationale des organisations paysannes  du Gabon (CNOP- Gabon) et  établir une feuille de route à court et  moyen terme de la branche gabonaise de l’organisation paysanne. 

Selon  Célestin Nga, Secrétaire exécutif de la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d'Afrique Centrale   (PROPAC), c’est une mission en préparation de plusieurs évènements de l’organisation sous régionale   au  Gabon. Il  s’est agi de prospecter et  de négocier auprès des autorités,  pour la tenue à Libreville dans le mois de Mars, de l’assemblée générale, du Meeting business et  de la conférence régionale qui  a pour  thème   «la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf)»

«Nous souhaitons que les petits producteurs en tirent profit et  trouvent leur place dans ce vaste programme d’échange  continental. Nous n’avons pas manqué le devoir d’évaluation des activités  de  la plateforme de concertation nationale des organisations paysannes  la CNOP -Gabon qui est  un membre de la   Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d'Afrique Centrale», a-t-il indiqué.

«Le diagnostic  posé, nous avons  établi une feuille de route  à court et moyen terme pour un avenir  meilleur de cette organisation,   reconnaissant  en effet,  que  la CNOP-Gabon n’a pas reçu beaucoup d’appui ces derniers temps», a-t-il déploré.

Pour le  président  de la CNOP-Gabon, Phil Philo Abessolo, «je suis  ravi de cette mission de travail de  la PROPAC en terre  gabonaise.  Cette  mission et  les autres à venir  sont pour   harmoniser les stratégies et actions des organisations paysannes nationales,  d’apporter une liberté économique aux petits exploitants agricoles».

Ludmilla NTOUTOUME 

 

Niger : Mohamed Bazoum, sa biographie et ses principaux défis  

Article précédent

Liste des Sénateurs nommés par le président de la République

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Économie