Économie

Agriculture : Des terres agricoles cadastrées désormais disponibles

0

Le ministre en charge de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, a lancé ce 10 février à Libreville, les souscriptions à l’accès aux zones agricoles à forte productivité (ZAP) pour toutes les catégories d’agriculteurs.

Afin de booster la production locale et encourager la population à consommer ce qu’elle produit, le ministère en charge de l’Agriculture en étroite collaboration avec la Commission nationale d’affectation de terres, met à la disposition des ''Agripreneurs'' plus de mille hectares de terres cadastrées et sécurisées. Tout en tenant compte du respect de l’environnement, de l’écosystème, de la population environnante, de la préservation des cours d’eau, la faune et  la flore.

«Pour la première fois, nous allons matérialiser de manière très concrète la vision du chef de l’Etat, qui est de faire en sorte qu’au Gabon, nous disposions de terres cadastrées et sécurisées à mettre à la disposition de l’Agriculture. L’objectif, c’est de moderniser notre agriculture. De faire en sorte qu’elle puisse s’organiser dans le cadre d’un système alimentaire qui permet de nourrir la population gabonaise donc à grande échelle. (…) C’est vraiment une agriculture moderne, écoresponsable, que nous proposons à nos citoyens et investisseurs internationaux», a expliqué le ministre de l'Agriculture.

Pour cette première étape du processus d’attribution des terres, 1000 hectares ont été réservés pour les agro-industriels ; 50 hectares pour les APME ; 5 hectares pour les coopératives et 1 hectare pour les exploitants locaux.

Selon Biendi Maganga Moussavou, les premiers souscripteurs pourront bénéficier de leurs terres dès juin prochain.

«À côté de ces terres, il y a la question de la semence. Ce que nous allons faire, c’est de faire en sorte que les gens qui auront souscrit aujourd’hui, puissent bénéficier de leurs terres à partir du mois de juin. Et à ce moment, bénéficier de semences à haut rendement pour pouvoir commencer l’aménagement et planter dans leurs terres», a-t-il indiqué.

Afin de réduire les attroupements au sein du guichet qui a été mis en place à l’ANPI à cet effet, le site web www.zapgabon.ga a été créé pour remplir les formulaires d’acquisition.

Florine Angue 
 

La hiérarchie du PDG en conclave sur sa deuxième feuille de route 

Article précédent

Prison centrale: Pascal Oyougou et Roger Owono Mba  libérés

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Économie