Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 5 janvier 2018


Un château d’Eau de grande capacité pour la ville de Ndendé



NDENDE, 5 Janvier (AGP) - Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang a procédé, mercred,i à l’inauguration du château d’Eau de la ville de Ndendé dans la province de la Ngounié au sud-Est du Gabon, en vue de permettre la fiabilisation et la sécurisation de la distribution de l’Eau potable aux habitants de cette contrée.

C’est un château d’Eau d’une capacité de 200m3 à 20 mètres de hauteur réalisé par la société SETEG. A cela s’ajoute la construction de 60 regards en béton armé, et 3500 ml de conduite PEHD 225 et 160 (alimentation et distribution du château d’eau) ; ainsi que 7000 ml de conduite PEHD 110 et 90 (extensions du réseau d’eau dans les quartiers périphériques de la ville).

Accompagné de son collègue et originaire de la localité, ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi, le ministre de l’Energie et de l’Eau a rappelé que cet acte rentre dans le cadre de la politique de développement du président de la République, Ali Bongo Ondimba dont l’ambition est de hisser le Gabon au rang des pays émergents à l’horizon 2025. De même qu’il a relevé que cette politique prévoit l’accès à l’Eau potable à tous les gabonais dans le cadre de la « politique de l’Eau ».

Pour sa part, en sa qualité de première personnalité politique de la ville de Ndendé, le ministre Yves Fernand Manfoumbi a exprimé sa gratitude au président de la République pour la réalisation de ce projet de construction de château.

« Je remercie le président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba pour son engagement ferme à l’amélioration de la vie quotidienne des populations », a-t-il dit en rappelant l’extrait de son discours à la Nation du 31 décembre dernier où il indiquait que « l’accès à l’eau étant une nécessité universelle, l’Etat s’engage à poursuivre ses efforts afin de permettre aux populations de bénéficier d’une eau potable à proximité de leurs lieux d’habitation ».

Outre de l’Eau, la société adjudicataire a également opéré en matière d’électricité avec l’installation de 250 poteaux électriques, 17000 mètres de câbles BT 3x70 ; et l’éclairage public. Tout ceci, pour un passage à terme d’un taux de desserte de 4000 habitants (40%) à 8500 habitants (85%).

Il faut rappeler que depuis 2012, la ville de Ndendé connait une problématique de desserte en Eau potable, une insuffisance des extensions de réseau ; château d’eau existant trop bas de 12 mètres et de faible capacité 100 m3. Le tout avec pour conséquence le manque de pression sur les points hauts et les zones périphériques. Au total pour un taux de desserte en eau et électricité estimé à environ 40%.

SN/FSS

 

  Ngounie


 

Accueil