Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 10 novembre 2017


L’Allemagne sollicite du gouvernement sa volonté d’investir au Gabon



LIBREVILLE, 09 Novembre (AGP) - Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet a reçu, jeudi à Libreville, les parlementaires allemands de la « Bundestag », venus lui exprimer la volonté de l’Allemagne d’investir durablement au Gabon, a-t-on appris.

Pendant près d’une heure, les deux parties ont débattu des sujets de préoccupation commune et l’intérêt d’un partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays.

Tour à tour, ces parlementaires se sont exprimés sur leur volonté d’investir durablement au Gabon, dans des infrastructures structurantes qui permettent de maintenir et de dynamiser l’activité économique dans notre pays. Ils ont évoqué le nécessaire assainissement de l’environnement des affaires, qui permet de développer un réel partenariat dynamique public-privé.

En réponse, le Premier ministre, qui avait à ses côtés les ministres des Affaires étrangères, Noël Nelson Messone et de la Formation professionnelle, Carmen Ndaot, a présenté les enjeux du Plan de Relance Economique engagé par le président de la République et mis en œuvre par le Gouvernement.

Pour Emmanuel Issoze Ngondet, la venue des parlementaires allemands donne l’occasion d’encourager les financements privés et les PPP (Partenariat Public-Privé).

« Le Gabon, a-t-il ajouté, attend de la République Fédérale d’Allemagne, un accompagnement dans la création d’emplois et principalement dans les filières porteuses de croissance ». Car, a-t-il conclu, « le président de la République, Ali Bongo Ondimba, accorde une place de choix à la formation professionnelle, notamment chez les jeunes ».

La délégation des parlementaires allemands était conduite par l’ambassadeur d’Allemagne au Gabon, Burkhard Ducoffre.
Des parlementaires allemands séjournent au Gabon, dans le cadre d’une mission d’information et d’exploration sur les possibilités d’investissement dans les secteurs sociaux de base et les infrastructures.

Les autorités allemandes, notamment la Chancelière Angela Merkel a fait de l’Afrique, une priorité dans son agenda 2020.

Après le Gabon, les parlementaires allemands séjourneront en République démocratique du Congo (RDC), et au Congo Brazzaville.

SN/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil