Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 15 août 2016


Du chanvre indien estimé à près 1,5 millions de FCFA saisi à Ntoum



LIBREVILLE, 15 août (AGP) – Quelque 112 ballots de chanvre indien d’une valeur marchande de 1, 456 millions de FCFA ont été saisis vendredi dernier, au domicile de Paul Marie Misso M’Endamne, gabonais âgé de 29 ans à Ntoum, localité située à une quarantaine de kilomètres de Libreville, a appris l’AGP lundi de sources policières.

Selon la source, la saisie a été opérée par les agents de l’antenne provinciale de l’Office central de lutte anti-drogue (OCLAD), basée à Ntoum.

Dénoncé par un riverain, le jeune Misso M’Endamne reconnu comme dealer était activement recherché par l’OCLAD, a indiqué la source, ajoutant que le dealer avait déjà réussi à écouler une bonne quantité de sa marchandise qu’il dissimulait dans la chambre de sa mère.

Les enquêteurs ont indiqué que le dealer s’approvisionnait en Guinée Equatoriale et c’est dans la ville de Medouneu (nord) qu’il transitait aider par un autre dealer Equatoguinéen nommé Tedos.

Les deux compères se rendent en Guinée Equatoriale pour se procurer le chanvre indien qu’il ramène pour ensuite l’écouler à Ntoum à 13000 FCFA le ballot, une aubaine, a poursuivi la même source soulignant que le dealer Misso M’Endamne attendait empocher la coquette somme de 3,250 millions de FCFA au terme de l’écoulement de sa marchandises prohibée.

Le complice Tedos court encore, a conclu l’OCLAD.

La consommation du chanvre indien est condamnée par la loi au Gabon.

JRB/IM

 

  Estuaire


 

Accueil