Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mercredi 17 mai 2017


Dialogue politique : un nouveau découpage électoral en perspectives



LIBREVILLE, 17 Mai (AGP)-Au terme de plusieurs semaines de discussions, avec parfois des débats passionnés, la commission numéro 2 relative aux ‘’Réformes électorales’’, a rendu sa copie, mardi, sur le redécoupage électoral, laquelle dessine une nouvelle carte politique du pays avec notamment une diminution des sièges des sénateurs et une augmentation de ceux des députés.

La commission 2, qui traite des « Réformes électorales » a réfléchi et proposé avant de soumettre ses réformes au bureau du dialogue politique pour leur adoption un autre regard du paysage politique. La Chambre haute du parlement, le Sénat souhaité à tort ou à raison supprimer pendant la phase citoyenne, connaîtra une diminution de ses élus.

Le mode choisi pour le moment concerne en priorité les 47 départements que compte le Gabon comme base pour le siège de sénateur. Seule exception, le département de l’Abanga –Binié qui aura deux sièges et une pondération dans certains départements et communes, comme l’avait déjà signifié Paul Biyoghé Mba, le co président Majorité de cette commission pendant une interview avec la presse. ‘’ A moins d’avoir la légalité, nous allons chercher l’équité’’, avait-t-il indiqué.

Depuis 1990, le Gabon n’avait pas connu un découpage électoral, seul celui concernant l’administration avait été opéré pendant que l’évolution démographique de ces dernières années a fait tomber en désuétude l’ancienne loi des années de la Conférence Nationale.

SN/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil