Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mardi 18 avril 2017


Dialogue politique : la Majorité favorable aux propositions issues de la phase citoyenne



LIBREVILLE, 18 Avril (AGP)-Au sortir de la plénière de la majorité, qui s’est tenue lundi au stade d’Angondjé, au nord de Libreville, le coprésident du dialogue politique pour le compte du camp présidentiel, Faustin Boukoubi a réaffirmé la prise en compte des propositions de la phase citoyenne.

Dans son intervention, il a indiqué la majorité ne manquera pas de tenir compte de toutes ces propositions, dans l’intérêt supérieur de la nation.

« Nous n’allons pas manquer de tenir compte de l’intérêt supérieur de la nation. Nous mettons en place une organisation qui formalise les positions de la Majorité. Ces positions tiennent compte de ce qui est proposé, certes par la phase citoyenne, mais aussi de nos propres convictions vu que nous avons des propositions concrètes à faire sur chacun de ces thèmes », a-t-il dit.

Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a du reste reconnu que l’engouement observé lors de la phase citoyenne a permis aux gabonais, regroupés en associations, en syndicats, en organisations non gouvernementales et en personnalités politiques libres, de faire des analyses qui ne sont pas forcément, « favorables à la Majorité » et de poursuivre que « ce qui compte pour nous, c’est que ces analyses reflètent les points de vue de l’opinion ».

Tout compte fait, Faustin Boukoubi a dit que la Majorité fera le point de l’ensemble des propositions aussi bien de la phase citoyenne et de l’Opposition et proposera des préoccupations qui tiennent aussi compte de la réalité des populations.

Réagissant sur l’inquiétude des participants à la phase citoyenne de ne pas voir leurs contributions prises en compte lors de la phase politique, il les a rassurés.

« On juge le maçon au pied du mur. Ils ont fait leur travail. Nous avons tenu qu’ils s’expriment, ils l’ont fait. Nous leur avions fait confiance et beaucoup de leurs préoccupations sont très pertinentes. On peut les rassurer. Ils se rendront compte que nous aurons contribué à l’édification du Gabon de manière satisfaisante pour la population gabonaise », a-t-il martelé.

Cette rencontre de la majorité se tient en prélude de la grande plénière du dialogue politique dont la phase politique s’ouvre ce 18 avril 2017, en présence des deux tendances, Opposition et Majorité.

« Nous avons mis en place un modus operandi qui, après l’intervention des institutionnelles, des personnalités politiques et des religieux, permettrait au bureau du dialogue politique et aux personnalités de la Majorité et de l’Opposition de se retrouver pour s’imprégner des propositions de la phase citoyenne », a rappelé le coprésident de la majorité.

A côté de la plénière de la majorité, se tenait aussi une réunion de l’Opposition. Celle-ci tient également sa plénière ce mardi avant la grande plénière réunissant les deux camps.

SN/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil