Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 3 avril 2017


Installation de 4 auxiliaires de commandement dans le département de la Passa



FRANCEVILLE, 3 AVRIL (AGP)-Le préfet du département de la Passa (Sud-Est) du Gabon, Yvon Gustave Charles Poyo, a procédé jeudi et vendredi dernier, aux installations de quatre nouveaux auxiliaires de commandement des villages Bikemi, Moulende, Lebatou et du regroupement des villages Dzaki-ville.

La délégation accompagnant le n°1 du département de la Passa, étaient composée du président du Conseil départemental, du Secrétaire général de préfecture, du commandant de Brigade de la Gendarmerie Centre et de certaines administrations décentralisées.

Les populations des différents villages ont réservé à chaque étape, un accueil chaleureux au préfet et sa suite, rehaussé par l’animation des groupes socio-culturels.
Pour la journée de jeudi, le village Bikemi, dans le regroupement Bangoué-ville, a constitué la première étape de ce périple, avec l’installation de M. Isidore Obeze comme chef de cette bourgade, avant de se rendre à Moulende, sur la route de Mvengué, où Jean Mbira a également été investi.

Vendredi, François Mandza et Aloïse Gnamalengoungou, ont respectivement pris leurs fonctions de chef de regroupement des villages Dzaki-ville et de chef du village Lébatou.

Dans leurs discours de circonstance, les différents promus ont adressé des messages de remerciement et de bienvenue à la première autorité du département. Non sans promettre d’être loyaux et disponibles envers leurs populations et l’administration qu’ils représentent.

Avant le geste symbolique d’installation de chaque promu, exécuté par le préfet, le secrétaire général de préfecture, Alfonse Ngossanga, a donné lecture du décret du 29 juin 1998, fixant les attributions, pouvoirs et avantages des personnels et auxiliaires de commandement.

Ledit décret indique que ces nominations découlent du résultat d’une enquête de moralité, diligentée par le commandant de Gendarmerie centre, auprès des nouveaux auxiliaires.

Au cours de ces cérémonies d’installations, des attributs du pouvoir (médailles, drapeau et le texte juridique) ont été remis aux nouveaux auxiliaires de commandements.
Pour sa part, le préfet Yvon Gustave Charles Poyo, qui s’est félicité du rajeunissement de la chefferie, a recommandé aux promus d’être à l’écoute des conseils des anciens et de l’administration.

Il les a également exhortés à jouer correctement leur rôle, à produire des rapports, tout en mettant en garde ceux qui désertent leurs villages.
Aussi, a-t-il sensibilisé à chaque étape, les chefs et les populations sur le respect de la journée citoyenne, instaurée par les plus hautes autorités, afin de garder leur environnement sain.

Cette tournée d’installation a également permis au préfet, de recueillir les préoccupations des populations, à savoir, la destruction des plantations par les pachydermes, l’exploitation illégale des ressources forestières et surtout, la dégradation des routes.

Il a demandé à cet effet, aux administrations concernées, présentes lors de cette tournée, de rendre compte à leurs hiérarchies respectives.

HUN/FSS

 

  Haut-Ogoué


 

Accueil