Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

samedi 18 mars 2017


Quatorze conventions signées entre le Maroc et la Côte d’Ivoire



LIBREVILLE, 17 Mars (AGP) - Quatorze conventions sectorielles ont été signées, mercredi dernier à Abidjan, entre les partenaires économiques marocains et ivoiriens, à l’occasion d’une visite d’amitié et de travail du roi du Maroc Mohammed VI en Côte d’Ivoire, selon une dépêche de la MAP parvenue à l’AGP.

Ces conventions portent sur divers secteurs, notamment ‘’construction et habitat social’’, ‘’infrastructure, transport et logistique’’, ‘’banque et finance’’, ‘’économie sociale, solidaire et artisanat’’, ‘’santé’’, ‘’économie numérique’’ et ‘’industrie’’, précise-t-on.

La préoccupation pour le Maroc et la Côte d’Ivoire est de donner un contenu concret à la coopération qui lie les deux pays, notamment par la réalisation d’un certain nombre de projets. Au total, 143 accords ont été déjà signés entre le royaume chérifien et la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la coopération bilatérale.

La visite de Mohammed VI en Côte d’Ivoire a également été l’occasion de constater l’état d’avancement des projets en cours et des sites devant abriter des projets de coopération à réaliser à court terme. C’est ainsi que les deux chefs d’Etat, Mohammed VI et Alassane Ouattara, se sont félicités de l’état d’avancement des travaux de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody.

Le président ivoirien a saisi l’opportunité du séjour du souverain chérifien en Côte d’Ivoire pour saluer le retour du Maroc à l’Union africaine (UA), relevant le rôle déterminant que le royaume va jouer au sein de la famille africaine, et notamment dans la consolidation de la paix et de la sécurité dans les sous-régions de l’Afrique du Nord et de l’Ouest, ainsi que dans le reste de l’Afrique.

Ce retour du Maroc à l’UA montre la détermination du roi Mohammed VI à engager une coopération Sud-Sud et à participer pleinement au développement du continent, estime Alassane Ouattara, citant en exemple le projet de pipeline Maroc-Nigeria appelé à traverser les pays ouest-africains, et dont les retombées bénéficieront à l’ensemble de ces pays.

Pour sa part, Mohammed VI s’est engagé à soutenir la candidature de la Côte-d’Ivoire comme membre non permanent au Conseil de Sécurité des Nations unies pour les années 2018-2019.

AGP

 

  Estuaire


 

Accueil