Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 10 mars 2017


Jophet Djila Mayombo porté à la tête du syndicat national des administrations fiscales



LIBREVILLE, 10 mars (AGP)-Le nouveau Secrétaire général du syndicat national des administrations fiscales (SYNAAF), Jophet Djila Mayombo a été porté, jeudi dernier à Libreville, à la tête de cette coalition avec un total de 175 voix contre 78 voix pour son adversaire Landry Moundounga Mombo.

Il remplace à ce poste Madame Blandine Mbadinga qui elle a brigué ce poste pendant près d’une dizaine d’années.

Le nouvel élu, Jophet Djila Moyombo, visiblement satisfait des résultats, a toutefois reconnu la difficulté qui a caractérisé cette élection en ce qu’elle aura été très serrée.

‘’Cette élection a été très serrée même si après les résultats de l’intérieur nous ont départagé’’, a-t-il reconnu.

Il a promis de se mettre rapidement au travail, d’autant plus qu’un cahier des charges leur a été déposé. ‘’Un cahier de charge nous a été déposé et dès demain nous allons nous y atteler’’, a-t-il dit.

‘’Cela ne nous fait pas peur, nous avons les moyens de notre politique. Vous avez entendu nos prédécesseurs il nous faut du courage et surtout compter avec les agents. Nous sommes conscients que leurs conditions de vie sont très précaires et qu’il y a plusieurs défis à relever notamment l’assurance maladie, le problème de logement, etc.…’’ a ajouté M. Mayombo.

Pour lui, la fusion des impôts et la douane ne relève pas du domaine du syndicat, c’est une décision du gouvernement et ils ne peuvent qu’en prendre acte.

La présidente sortante, Blandine Mbadinga a le sentiment du devoir accompli. Pendant dix ans, elle a été la seule femme autour des hommes ce qui lui a permis d’acquérir une expérience. Elle n’a pas manqué de souligner quelques avancées obtenues durant son mandat notamment l’obtention de 200 postes budgétaires. ’’ Près de 200 agents des douanes et des impôts ont pu obtenir leurs postes budgétaires et des fonds communs’’, a-t-elle dit.

Le seul bémol est qu’au moment où elle quitte ce bateau ‘’ le pays est en crise, et n’a pu mener à terme le projet de construction de logement déjà entamé’’, a-t-elle conclut.

CSM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil