Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 17 février 2017


19 villas destinées aux fonctionnaires livrées à Franceville



FRANCEVILLE, 16 FEV. (AGP)- Le Secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Sylvain Mayéné a réceptionné, jeudi, 19 villas sur les 38 acquises par l’État gabonais auprès de la société Sifa, au bénéfice des fonctionnaires affectés dans la commune de Franceville (Sud-est).

« C’est un grand soulagement pour les fonctionnaires affectés dans la province du Haut-Ogooué, singulièrement ceux de la commune de Franceville, étant donné que le problème de logements se pose avec beaucoup d’acuité », s’est réjoui le Secrétaire général de province, lors de la réception des 19 logements réfectionnés par la PME gabonaise, Peinturex IT-Com. SEC BTP, au quartier Mbaya, dans le 4ème arrondissement de la commune de Franceville.

Lesdites maisons sont gérées par le gouvernorat, qui a, pour la première fois, mis en son sein un service du patrimoine, a indiqué M.Sylvain Mayéné, précisant que les conditions d’attributions sont clairement définies et une commission siègera d’ici la fin de ce mois pour traiter les dossiers déjà en leur possession.

Les 19 autres logements sont attendus dans les jours à venir et seront réhabilités par une autre PME, a-t-on appris. Les 38 villas ont été acquises par l’État gabonais pour un montant de 1 milliard 89 millions de Francs Cfa.

Pour le directeur d’exploitation de l’entreprise adjudicataire, Saint-Gabin Mikiangha, le marché prévu pour 3 mois, a finalement été réalisé à moins d’un mois.
Cette réhabilitation concerne, entre autres, les sanitaires, la menuiserie, la peinture et surtout le sarclage de l’herbe qui a engloutie ces villas depuis quelques années. Ce sont des maisons de 100 mètre carrés, comprenant 3 chambres, un salon, douche et toilette.

Satisfait de cette première livraison, le responsable du patrimoine, Serge Mihindou Dit Mihindou, souhaite que les 19 autres villas soient prêtes le plus rapidement possible, afin de répondre à la forte demande des fonctionnaires.

Quant aux problèmes d’entretien, il a indiqué que les responsabilités de l’État et celles de l’occupant seront définies dans le contrat d’occupation.

HUN/FSS

 

  Haut-Ogoué


 

Accueil