Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 19 décembre 2016


Un jeune gabonais interpelé pour détention et vente de cannabis



LIBREVILLE, 19 DEC. (AGP)-Fridolin Pango, jeune gabonais de 24 ans, a été interpelé récemment par les enquêteurs de l’Office central de lutte anti drogues (OCLAD) au village Nzamalighé (axe Donguila-Ntoum) sur la route nationale 1. Il avait en sa possession une vingtaine de bottes de chanvre indien destinée à la vente.

L’arrestation du jeune Fridolin Pango est intervenue le mardi 13 décembre au village Nzamalighé, à une dizaine de kilomètres de la ville de Ntoum, sur l’axe Donguila-Ntoum, dans le département du Komo Mondah.

Dans la région, Fridolin Pango est connu pour être un revendeur de chanvre indien de petit calibre. C’est cela qui aurait mis la puce à l’oreille aux éléments de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad), antenne provinciale de Ntoum. Les enquêteurs de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad), en patrouille sur l’axe Donguila-Ntoum n’auront aucune difficulté à mettre hors d’état de nuire le jeune dealer.

Au terme d’une palpation de quelques minutes ce jour là, les éléments de l’Oclad retrouveront, sur Fridolin Pango, une vingtaine de bottes de chanvre indien prête à la commercialisation et à l’usage courant. Interpelé pour détention et vente illégale de cannabis, le présumé dealer a reconnu les faits qui lui sont reprochés, avant de signifier aux enquêteurs qu’il se ravitaille au PK13 sur la nationale 1.

Sans emploi et n’étant plus scolarisé, ce commerce serait, selon lui, son seul moyen de survie. Ses clients : les jeunes et autres accrocs au cannabis de la localité. En fin de semaine dernière, il a été déféré à la prison centrale de Libreville.

SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil