Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

jeudi 14 juin 2018


Mondial Russie 2018 : Le continent africain valablement représenté



LIBREVILLE, 14 (AGP) - La Coupe du monde de football 2018 s’ouvre, ce Jeudi 14 Juin, en Russie avec comme match d’ouverture le pays hôte face à l’Arabie Saoudite. Le continent africain est représenté à cette messe du football par le Nigeria, le Sénégal, la Tunisie, l’Egypte et le Maroc. Des équipes respectivement logées dans les poules B, H, G, A et B. A quelques heures du coup d’envoi, quelles sont les chances et les forces des sélections africaines ?

Nigeria (Super Aigles) 47ème au classement Fifa, le Nigeria est le premier pays africain à avoir composté son ticket pour le mondial 2018. Pour cette 6ème participation, le Nigéria, logé dans le groupe D avec l’Argentine, l’Islande, et la Croatie, rentre en compétition samedi 16 juin face aux Croates. Pour cette première opposition, les Super Aigles pourront compter non seulement sur l’expérience de leur entraîneur Gernot Rohr, mais également sur certains joueurs. Notamment l’expérimenté John Obi Mikel (capitaine), le Blues Victor Moses, Kelechi Iheanacho attaquant de Leiscester City, Alex Iwobi (Arsenal) et Ahmed Musa (CSKA Moscou). Des véritables fusées qui ne feront pas de cadeau aux défenses adverses.

Sénégal (Lions de la Téranga) : Premier de la poule D (14 points) qu’il partageait avec l’Afrique du Sud, Burkina Faso et le Cap-Vert, le Sénégal, porté par son entraîneur Alioune Cisse, évoluera dans le groupe (H) avec la Pologne, la Colombie et le Japon. Les Lions de la Téranga qui font parties des équipes africaines sur lesquelles le continent peut compter, dispose d’un capital humain non négligeable et capable de créer la surprise. Au nombre de ces joueurs il y a bien évidemment l’attaquant vedette de Liverpool, Sadio Mane, le Monégasque Keité Baldé. Et dès mardi prochain lorsqu’il sera 18 heures, le Sénégal sera face à la Pologne de Robert Lewandoski.

Tunisie (Les aigles de Carthage) : 20 ans après, la Tunisie disputera sa cinquième phase finale de Coupe du monde. Premier pays africain à remporter un match de Coupe du monde, la Tunisie s’est illustrée lors de ses grands débuts en 1978. Elle avait débuté de fort belle manière dans la compétition en battant le Mexique (3-1). Cependant, les Aigles de Carthage ont patienté vingt ans avant de se qualifier à nouveau. Les trois participations consécutives de 1998, 2002 et 2006 ont été quelque peu ternies par de faibles performances avec seulement un point pris à chaque édition. Logé dans le groupe (G), très relevé, composé de la Belgique, de l’Angleterre et le Panama, la Tunisie pourra compter sur l’expérience de son gardien de but et capitaine Aymen Mathlouthi et sur l’attaquant Rennais Wahbi Khazri.

L’Égypte (Les Pharaons) : finaliste de la Can-2017, l’équipe est à sa 3ème participation au mondial après les éditions de 1934 et 1990. Cette édition, les Pharaons sont plus forts que jamais. Entraînés par l’Argentin Hector Cuper, les joueurs venus du fleuve du Nil, sont logés dans la poule A avec la nation hôte (Russie), Arabie-Saoudite et Uruguay. Les Pharaons seront aux prises dès demain, vendredi, à 14 heures GMT contre l’Uruguay et pourront compter sur sa star Mohamed Salah attaquant de Liverpool, de retour de blessure, sur son capitaine Essam Elhadary (45 ans) et sur le Gunners Mohamed Elneny. Des joueurs qui pourront conduire l’Egypte lors de ce mondial.

Maroc (Lions de l’Atlas). Après les éditions de 1970, 1990, 1986 avec une 8ème de finale à la clé, le Maroc a dû attendre 32 ans pour vivre sa 4ème participation à la Coupe du monde. Après une campagne réussie lors des qualifications, le Maroc, entraîné par Hervé Renard, est dans le groupe de la « mort », composé de deux grands d’Europe, l’Espagne, le Portugal et l’Iran. Certes, dans un groupe relevé, les Lions de l’Atlas, qui affrontent l’Iran, demain vendredi, misent sur certains de ses joueurs expérimentés. Notamment Mehdi Benatia (Juventus Turin/Italie), Amine Harit (Schalke 04/Allemagne), Mehdi Carcela (Standard de Liège/Belgique), et sur leur gardien de but Mounir El Kajoui (Numancia/Espagne), pour se faire une place dans ce groupe B.

KOM/RL/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil