Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mercredi 13 juin 2018


Au terme des play-offs : AS Mangasport champion du Gabon



Libreville, 13 juin (AGP)-AS Mangasport, est le nouveau champion du Gabon du National-Foot 1. Vainqueur ce mercredi après-midi de l’AO. CMS en finale des play-offs (2-0), le club de la Comilog remporte ainsi, son 9e titre national après celui de la saison 2014-2015.

Deux ans de disette, mais consacrés à la reconstruction d’une équipe qui comptabilisait à cet instant, huit titres nationaux. Pendant ce temps, le CF Mounana marchait sur l’échiquier national avec deux sacres d’affilé.

AS Mangasport, une équine qui a dans ses gênes l’esprit de la gagne, s’est relancée cette saison sous les commandes de Kevin Djony.

Seules les grandes équipes savent gagner des finales, a-t-on coutume de dire. Et l’AS Mangasport vient de le redémontrer ce 13 juin 2018 au stade Augustin Monedan de Sibang, en battant (2-0) une formation de l’AO. CMS joueuse mais sans grande expérience, qui jouait sa première finale d’une compétition locale, après dix-huit ans de parcours dans l’élite.

L’objectif était de rempoter le titre pour jouer la Ligue des champion la saison prochaine. Avait déclaré le coach de Mangasport Djony, après s’être défait de Lozo Sport (2-1) dimanche dernier à la première partie des play-offs.

Les dieux du football et la détermination des Miniers et leur expérience, ont matérialisé le vœu de Kevin Djony qui, a connu des moments difficiles au début du championnat avec
une lourde défaite (2-0) face à sa victime du jour à la 2e journée.

Ce dernier doit ce titre à deux de ses talents, Romulad Ntsitsigui et Johann Diderot Lengoualama, auteur d’un but chacun (40e) et (80e).

Et pourtant, l’AO. CMS, qui possède l’un des styles de jeu les plus plaisant du National-Foot 1, avait les armes de déjouer les paries des bookmakers et les analyses qui voyaient Mangasport le remporter. Mais que non. L’histoire s’est écrite en faveur des Miniers.

Nettement dominateurs durant la première période, les Mbérénistes ont manqué d’expérience et de réalisme. Autrement dit, ils n’ont pas su profiter de leur temps forts pour faire dégoupiller leurs adversaires et les reverser. L’expérience faisant souvent la différence, le nouveau champion du Gabon a donc mis à profit son vécu qui lui a permis d’estampiller une 9e étoile sur sa tunique.

Certes battu, l’A.O CMS n’a pas démérité et c’est la raison pour laquelle il jouera la Coupe de la CAF, la saison prochaine. Une première pour ce moule de fabrique dans lequel sont passés Didier Ibrahim Ndong et Malick Evouna.

KOM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil