Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mercredi 13 juin 2018


Guy Bertrand Mapangou annonce le lancement d’un audit à « Gabon Première »



Libreville, 13 Juin (AGP) - Au cours d’une rencontre qu’il a eue avec la direction générale et le syndicat des professionnels de la communication (Syprocom), mercredi à Libreville, le ministre d’État gabonais en charge de la Communication et de l’Économie numérique, Porte-parole du Gouvernement, Guy Bertrand Mapangou, a annoncé le lancement d’un audit à « Gabon Première », pour mieux s’assurer des entrées publicitaires générées, de même qu’il a instruit les directeurs généraux de Gabon Première et Radio Gabon de procéder au paiement immédiat des arriérés de salaires des collaborateurs extérieurs.

Le membre du gouvernement s’est engagé à procéder à un audit sur les recettes publicitaires générées par les entités administratives dont Radio Gabon et Gabon Première. Tout en demandant aux directeurs généraux de ces deux chaines publiques, de procéder, dès ce jeudi, au paiement des émoluments des collaborateurs extérieurs. Il a également fait savoir à l’assistance que l’arrêté 404, fixant la prime de rendement va aussi connaître une relecture.

Au lendemain de sa prise de fonction, Guy Bertrand Mapangou avait fixé le cap de son magistère au ministère de la Communication. Un règne, rappelait-il, qui devrait se construire autour du dialogue et la transparence. ‘’Quand Dieu a créé les problèmes, il créa également les solutions. C’est ensemble que nous les trouverons. J’appelle donc à la cohésion et à la convivialité. Nous rechercherons ensemble les voies et moyens pour y parvenir", s’était-il exprimé.

Cette recherche de cohésion et de transparence s’est soldée par la rencontre entre les membres des différentes structures du ministère de la Communication (partenaires sociaux, direction et visites du propriétaire des entités), avec en prime , la délocalisation de l’Agence gabonaise de presse (AGP) de ses anciens locaux de batterie 4 devenus vétustes, pour la commune d’Akanda (nord de Libreville), non sans mentionner d’importantes mesures prises à Radio Gabon et à Gabon Première depuis sa nomination, le 4 mai dernier.

SN/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil