Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mardi 2 août 2016


Présidentielle 2016 : Deux membres de la mission d’observation électorale de l‘UE dans le Woleu-Ntem



OYEM, 2 aout (AGP) – Deux membres de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (UE) au Gabon séjournent depuis le week-end dernier dans la province du Woleu-Ntem nord), en vue de s’enquérir sur le terrain, de la manière dont le processus électoral est mené.

Interrogés par l’AGP après des civilités présentées aux autorités locales, en tête desquelles le gouverneur de province, Jean-Gustave Meviane m’Obiang, Levante Szabo et Natalya Nikova, tous deux émissaires de l’UE, ont déclaré que leur mission vise notamment à rentrer en contact et avoir des échanges avec toutes les parties prenantes à l’élection présidentielle du 27 août prochain.

L’objectif est de voir si la préparation dudit scrutin est en phase avec les lois du pays et les normes internationales en matière électorale, a précisé M. Szabo, ajoutant qu’ils sillonneront l’ensemble des cinq départements que compte la province.

Donc, conformément à leur mission, les deux missionnaires de l’UE s’attèlent à rencontrer les autorités électorales, administratives et politiques, les candidats, les représentants de la société civile et les médias.

Le but final est d’analyser l’impartialité de l’administration électorale, le degré de liberté assuré aux différents acteurs politiques durant la campagne électorale, l’égalité d’accès des partis politiques et des candidats aux médias, le degré de liberté d’expression offert aux électeurs, le déroulement du scrutin et le bon fonctionnement des bureaux de vote ; ainsi que la consolidation des résultats du scrutin, le traitement impartial et rapide du contentieux, et tout autre élément portant sur la nature démocratique du scrutin.

Le déploiement d’une mission d’observation de l’Union Européenne au Gabon a été décidé suite à l’invitation du gouvernement du pays. Il s’agit de la toute première mission d’observation au Gabon déployée par l’UE, comprenant 22 observateurs sur 25 pays de l’Union, et dirigée par Mariya Gabriel, observatrice-en –chef et membre du parlement européen.

Les Missions d’observation électorale de l’UE ont pour mandat, de présenter une évaluation détaillée, circonstanciée et impartiale des processus électoraux, conformément au cadre juridique national, ainsi qu’aux normes et obligations régionales et internationales signées par les pays hôtes, l’objectif étant de soutenir les processus démocratiques.

De manière pratique, la mission des observateurs de l’UE consiste à analyser les différentes phases du processus électoral : établissement des listes électorales, validation des candidatures, campagne électorale, jour du scrutin, dépouillement, agrégation et publication des résultats préliminaires, éventuels contentieux électoraux et proclamation des résultats définitifs.

Après le scrutin, la Mission présentera publiquement une déclaration préliminaire exposant ses premières observations et conclusions du processus. Le rapport final de la Mission, rassemblant une évaluation plus approfondie du processus électoral, ainsi que des recommandations détaillées et concrètes pour les scrutins à venir, sera présenté aux autorités et à l’ensemble des citoyens gabonais dans un délai d’un à deux mois suivant la proclamation des résultats définitifs.

JRBM/IM

 

  Woleu-Ntem


 

Accueil