Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 11 juin 2018


Grève des transporteurs terrestres : ouverture des négociations Gouvernement-Syltteg, ce mardi à Libreville



LIBREVILLE, 11 Juin (AGP) – Le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Syltteg) entre en négociations avec le Gouvernement gabonais ce mardi 12 Juin 2018, suite à leur menace de grève illimitée consécutive à la dernière hausse du prix des produits pétroliers et aux contrôles de police intempestifs.

Le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Syltteg) entre en négociations avec le Gouvernement gabonais ce mardi 12 Juin, après avoir suspendu leur menace de grève illimitée consécutive à la dernière hausse des prix des produits pétroliers et aux contrôles intempestifs des forces de police et de gendarmerie.

Une information confirmée par le président dudit syndicat, Jean Robert Menié, que nous avons joint au téléphone, ce lundi 11 Juin, quelques heures après la suspension de la menace brandie de grève générale illimitée.

‘’Nous avons été contactés par le Gouvernement, vendredi dernier. Il nous a demandé de suspendre notre grève de trois jours qui débutait ce lundi 11 Juin, afin que nous puissions négocier’’, a confié Jean Robert Menié.

D’après le représentant des transporteurs terrestres du Gabon, la rencontre qui est prévue se tenir, ce mardi 12 Juin à Libreville, mettra autour de la table quatre acteurs majeurs, concernés par les questions de transports, des hydrocarbures, de la sécurité des personnes et des biens. Il s’agit notamment des ministères des Transports, du Pétrole et des Hydrocarbures, de l’Intérieur et de la Défense nationale.

Selon Jean Robert Menié, deux préalables sont au centre des négociations : l’annulation de la décision portant majoration du prix des produits pétroliers, la réforme des procédures de contrôles de police.

La non-satisfaction de ces deux points entraînera une grève générale illimitée du Syltteg, avec d’énormes conséquences sur le quotidien des usagers, a prévenu le syndicaliste.

JRB/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil