Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 11 juin 2018


Début des épreuves écrites du CEP au Gabon



LIBREVILLE, le 11 Juin (AGP) – Les épreuves écrites du Certificat d’étude primaire (CEP), session 2017-2018, ont débuté, ce lundi matin, sur toute l’étendue du territoire national, dans les différents centres d’examen. Les candidats ont débuté par les épreuves d’étude de texte, dictée et questions de cours.

Au centre d’examen de l’école primaire de Malibè 1, les élèves regroupés dans les salles de classes en fonction de leur numéro, ont planché, ce lundi matin, sur les épreuves d’étude de texte, dictée et questions de cours. Les enseignants, commis à la surveillance et au secrétariat, se permutaient pour déposer les copies auprès du président du jury, afin de procéder à la prochaine étape.

Pour le président du Centre d’examen de l’école primaire de Malibé 1, M. Alain Lipobo, l’examen a débuté sans aucun problème majeur. Avant le démarrage des épreuves, le président du Centre d’examen dit avoir donné quelques orientations aux enseignants.

‘’Avant le début des épreuves, nous avons échangé avec les enseignants sur la conduite à tenir au sein des différentes salles de surveillance dans lesquelles ils sont affectés. Ensuite, nous avons procédé à l’appel des candidats et vérifié leurs identités, avant la distribution des copies pour le démarrage des épreuves’’, a-t-il expliqué.

S’agissant des manquements observés, Alain Lipobo souligne l’absence de 9 candidats sur les 158 inscrits. ‘’Nous avons enregistré 9 absents dans le Centre sur 158 candidats inscrits. Donc, nous avons reçu au total 149 candidats présents ce matin. La journée de demain sera essentiellement consacrée aux mathématiques, notamment le problème et le calcul mental. Certainement aussi le dessin pour couronner les épreuves écrites du CEP’’, a-t-il déclaré.

Du côté de l’école conventionnée, Léontine Koumba, située à Okala, précisément à la cité des ailes dans la commune d’Akanda, ce sont 334 candidats qui planchent pour les différentes épreuves, qui marquent la fin des études primaires.

Madame Amélie Obono Emvo, présidente du Centre d’examen de l’école conventionnée Léontine Koumba, que nous avons rencontré, a déploré l’absence de 4 candidats et quelques manquements.

‘’Dans notre Centre, on n’avait pas la liste des membres. Nous nous sommes référés tout simplement à la convocation, c’était individuel », a-t-elle soutenu.

Une situation qui, pour la présidente, n’a pas permis de connaitre exactement le nombre d’enseignants affectés dans son Centre. Cela ne lui a pas permis également d’identifier facilement les absents.

Les quelques candidats rencontrés dans ces Centres d’examen, affirment avoir bien traités leurs épreuves.

CBO/JRB/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil