Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

lundi 11 juin 2018


Au terme du championnat national de natation : Poséidon confirme sa suprématie



Libreville, 11 Juin (AGP) - Le championnat national de natation, édition 2018, s’est tenu le dimanche dernier au bassin du Prytanée militaire du camp Baraka avec la victoire du club Poséidon premier avec 10 médailles d’or et une d’argent. Espadon et Dauphin de Gamba complètent le podium avec respectivement 7 breloques dorées, 6 d’argent, 4 de bronze et 7 or, 5 argent et 8 bronze.

Effervescence totale, dimanche 10 juin au bassin du Prytanée militaire du camp Baraka, qui abritait le championnat national de natation pour le compte de la saison 2017-2018. Cinquante-neuf nageurs toutes catégories confondues, issus des ligues de l’Estuaire, de Franceville et de Port-Gentil ont défendu les couleurs de leurs différentes écuries.

Après quatre heures de compétition, le club Poséidon a tiré son épingle du jeu en s’arrogeant le plus grand nombre de médailles d’or sur les dix athlètes alignés dans les spécialités nage libre, brasse, dos et papillon.

Poséidon doit sa première place à son homme fort, Girard De Langlage Mpali (14 ans), chez les minimes en nage libre et brasse, qui termine le championnat avec deux métaux dorés dans chacune des spécialités. Girard De Langlage Mpali, qualifié pour les Jeux africains de la jeunesse, réalise aussi, le meilleur temps en nage libre (00 : 35,52’’). Étoile montante de la natation gabonaise, Mpali a confirmé du bien qu’on pense de lui.

Tarrann Ambonguillat (minimes), qualifié lui aussi pour les jeux africains d’Alger, a réalisé le meilleur temps en 50m nage libre (00 : 30, 06). Il est suivi de ses coéquipiers Julien Folio (00 : 36, 15) et Bouaré Aboubacar (00 : 39 : 12’’).

Le club Espadon, deuxième du championnat avec sept médailles d’or, six d’argent et quatre de bronze, a été porté par sa championne Willia Gaëlle Zame Ella (17 ans) qui a lassé des portions congrues à ses concurrentes. Elle remporte, à elle seule, trois médailles d’or en 50 m brasse, 50 m libre et 50 m papillon. Egalement qualifiée pour les Jeux africains de la jeunesse, ce n’est pas étonnant de voir Zame Ella réaliser le meilleur temps en 50 m papillon (00 : 52, 94’’).

Troisième du podium avec sept médailles d’or, cinq d’argent et huit de bronze, les Dauphins de Gamba, qui ont aligné dix nageurs, ont compté notamment sur Greg Ogouenkera dans la catégorie Avenir2, champion 50 m dos (00 : 55, 54’’), 50 m nage libre (00 : 54, 16) et 50 m papillon (00 : 51 ; 50).

Dressant le bilan sportif des nageurs, le directeur technique national de la Fédération gabonaise de natation (Fégana), Saturnin Mpali a estimé que le niveau des athlètes est plutôt en progression, en dépit du manque d’infrastructures qui reste un frein au développement de la natation au Gabon. Une discipline qui a, pourtant, de l’avenir dans notre pays au regard des talents et des performances enregistrées chaque année et à chaque compétition.

Classement général :
1er Poséidon : 10 ors, 1 argent ;
2e Espadon : 7 ors, 6 argent, 4 bronze ;
3e Dauphin de Gamba : 7 ors, 5 argents, 8 bronze ;
4e Swimining School : 5or, 2 argent ;
5e Dauphin de mer : 2 ors, 4 argent, 1 bronze ;
6e Marlin Bleu : 1 or, 2 argent ;

KOM/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil