Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 1er juin 2018


Des pointes d’ivoire saisies à Makokou



LIBREVILLE, 1er Juin (AGP) - Quatre présumés trafiquants d’ivoire ont été arrêtés, les 29 et 30 mai dernier, par les éléments de la DGR à Makokou, dans la province de l’Ogooué Ivindo, en flagrant délit de détention et commercialisation des espèces intégralement protégées.

Sanya Akinboboye, un trafiquant nigérian renommé, a été interpellé, le mardi 29 mai à Makokou, au village Zanagoué (route Mekambo), dans la province de l’Ogooué Ivindo par la Direction générale des recherches (DGR). La DGR a mis également la main sur deux de ses complices gabonais, Guy Fabrice Kombé et Kelly Fadel Maganga Maganga. Ils avaient en tout quatre pointes d’ivoire.

Akinboboye, reconnu comme étant un démarcheur très connecté à certains trafiquants déjà arrêtés dans le département de l’Ivindo, comme Kader et Oumarou Faroukou, était recherché depuis plusieurs mois.

Son arrestation fait suite aux informations relatives à une nouvelle vente sur la voie du village Zanagoué. Une opération menée conjointement par les agents de la DGR, les Eaux et forêts et Conservation justice.

Ainsi, c’est grâce à ces informations bien précises que les éléments de la DGR vont surprendre le dénommé Sanya Akinboboye en pleine transaction et donc en flagrant délit de détention et commercialisation des produits d’une espèce intégralement protégée. Ce sont donc, quatre pointes d’ivoire qui vont être saisies.

Lors de l’interrogatoire, Sanya Akinboboye va dénoncer les propriétaires des trois (3) petites pointes d’ivoire. Il s’agit de, Guy Fabrice Kombé et Kelly Fadel Maganga Maganga, demeurant à Zanagoué.
A cet effet, une équipe a été constituée afin de mettre la main sur les indélicats, suivi d’une perquisition dans leurs domiciles respectifs.

Le 30 Mai dernier, le propriétaire de la grosse et quatrième pointe d’ivoire a été mis aux arrêts. Il s’agit de Jérôme Vata, un habitant du quartier Zouatab à Makokou.

Les trafiquants arrêtés sont actuellement en garde à vue à la DGR. Une fois la procédure sera finalisée, ils seront tous présentés devant le Procureur.

CBO/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil