Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mercredi 23 mai 2018


2e édition du 10 kilomètres de Port-Gentil : le plateau élite se précise



LIBREVILLE, 23 Mai (AGP) - Les choses de précisent pour la deuxième édition du 10 kilomètres de Port-Gentil à un mois de cette course pédestre qui réunira le 23 juin prochain dans la capitale économique du Gabon, près de 7.000 coureurs de toutes horizons confondues.

Le Comité d’organisation du 10 KM POG, s’active depuis des mois, afin que la deuxième édition de cette course annuelle, soit une réussite totale. Comme ce fut d’ailleurs le cas l’an dernier, où les artères de la ville de Port-Gentil, chef lieu de la province de l’Ogooué-Maritime, ont connu une effervescence, surtout avec la victoire du kenyan Alex Korio en 27’ 48’’, qui reste le recordman de l’épreuve.

A moins d’un mois du rendez-vous final, prévu pour le samedi 23 juin prochain, les organisateurs ont rendu public le plateau des coureurs élites professionnels qui prendront part à cette course qui reste, pour le moment, la plus rapide d’Afrique. Cette année, trente cinq sprinteurs professionnels seront dans les starting-blocks pour espérer succéder aux tenants du titre Alex Korio chez les hommes et la Kenyane Ruth Chepnetich, qui avait avalé les 10 km en 31’36 ‘’.

Alex Korio, premier vainqueur de l’épreuve, devra faire attention, d’autant plus qu’il aura comme concurrent direct, le recordman du monde de l’épreuve (26’44’’), son compatriote Leonard Komon qui avait fini 7e lors de la première édition, lequel aura certainement envie, de prendre sa vengeance.

L’Ethiopien Andemlak Belihu, 2e du semi marathon de New Delhi en 2017 (59’51’’), présente également un beau palmarès avec notamment le titre de vice-champion du 10000m en 2018 avec un temps de 28’29’70, il fait partie des potentiels favoris de ce deuxième chapitre du 10 Km Port-Gentil. Le français Bouabdellah Tahri, vice-champion d’Europe du 3000m steeple en 2010 et médaillé de bronze au 3000m Steeple aux championnats du monde en 2009, sera certainement l’une des belles têtes d’affiche à se présenter au départ le 23 juin prochain sur la ville du sable.

Chez les dames, hormis la tenant du titre Ruth Chepnetich, qui a débuté une belle saison 2018 avec notamment son titre de vice-championne du Marathon Shneider Electric Paris parcouru en 2h22’59, aura à ses côtés pas moins de trois concurrentes. Notamment, Sandra Tuei Chebet vainqueur du 10 km de Valence en 2018 en 30’57 et Stacy Ndiwa médaillé d’argent au 10000 des Jeux du Commonwealth en 2018 (31’46’’36).

Au regard des forces en présence, que se soit chez les masculins ou chez les féminins, il va s’en dire que les deux tenants du titre de l’année dernière devront cravacher pour espérer garder leurs couronnes le 23 juin prochain.

KOM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil