Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 18 mai 2018


Ebola : Le comité de riposte au Gabon fait la restitution du travail élaboré



LIBREVILLE, 17 Mai (AGP) - Le ministre d’État en charge de la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzie a présidé, ce jeudi 17 mai, une réunion de travail avec ses collègues membres du gouvernement des départements concernés par la question de l’épidémie du virus Ebola, au cours de laquelle le comité de riposte, mis en place au Gabon à la suite de la réapparition de cette pandémie en République démocratique du Congo (RDC), a fait le point de l’évolution des mesures de prévention qui sont prises par la traditionnelle cellule de veille composée des experts et médecins des ministères de la Santé et de la Défense nationale.

L’objectif était d’écouter le comité de riposte en procédant à la restitution des travaux de la cellule aux membres du gouvernement.

Selon le secrétaire général du ministère de la Santé, Léonard Assongo, la cellule de veille, mise en place ‘’comprend plusieurs départements ministériels parce que c’est une question transversale’’, a-t-il dit. Précisant que la maladie n’est pas présente au Gabon, contrairement aux rumeurs de sa présence distillées dans un média (Africa 24, ndlr). ‘’Nous sommes dans l’application de la phase 1, parce que l’OMS prévoit deux phases", a-t-il ajouté.

Non sans avoir souligné que la gestion de cette fièvre est très complexe de par les équipements et la ressource humaine à utiliser. "Donc la préparation est de faire l’inventaire de ce que nous disposons comme équipement au cas où il y a un cas suspect. Les formations vont être faîtes bien avant", a ajouté le secrétaire général du ministère de la Santé.

"Nous avons des pays qui peuvent communiquer grâce aux mouvements migrateurs. Il est important au cours de cette réunion, de restituer aux membres du gouvernement les principales recommandations qui ont été prises par les experts pour pouvoir mieux préparer la riposte. Nous avons tous acté et c’est clair et très précis qu’il n’y a pas d’épidémie Ebola au Gabon. L’OMS pour cela dispose d’un algorithme de prise en charge et interventionnel. Les recommandations concernent surtout la formation des personnels de santé ", a clarifié le Dr. Guy Patrick Obiang, de la cellule de coordination de la riposte.

Pour lui, le Gabon est dans le scénario 1 qui consiste à faire un état des lieux de tout le dispositif, en matière de ressource humaine, de formation et de matériel nécessaire, pouvant faire face à cette épidémie.

Toutefois, les membres du gouvernement ont renvoyé le comité de riposte pour mieux affiner un plan d’action à court, moyen et long terme qui sera ensuite proposé aux membres du gouvernement. Ensuite, le même plan d’action sera présenté au Premier ministre, Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet.

CBO/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil