Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

vendredi 4 mai 2018


Inauguration d’une usine de transformation du bois à Bolossoville



MINVOUL, 4 mai (AGP) – Une usine de la société chinoise Hua Lin Bois, spécialisée dans la transformation du bois, a été inaugurée, jeudi au village Gabon-Ville, dans le district de Bolossoville, département du Haut-Ntem (Minvoul), par le gouverneur de la province du Woleu-Ntem (nord), Jean-Gustave Meviane m’Obiang.

La Société Hua Lin Bois est spécialisée dans la transformation du bois. La nouvelle usine de Gabon-Ville, sa première dans la province septentrionale, est destinée notamment au sciage de grumes débitées. Pour le moment, elle emploie une quarantaine des gabonais.

À l’occasion, le Directeur général de Hua Lin Bois, Zhou Dinghua s’est félicité de l’hospitalité réservée par les populations locales aux membres du directoire de la nouvelle usine de transformation du bois. Lesquelles populations en sont les principales bénéficiaires, dans le domaine de la création de l’emploi, notamment chez les jeunes de la province, a-t-il dit d’entrée.

Il n’a pas manqué de relever le soutien des autorités et des populations locales dont ils ont bénéficié pour que l’usine, la toute première implantée dans le septentrion par la société chinoise puisse se développer non sans assurer le développement de la contrée et l’épanouissement desdites populations.

Mais auparavant, le président du Conseil départemental de Minvoul, Jean-Paulin Emane Akono, a déclaré que les actions posées par la Société Hua Lin Bois sont très louables, car elles cadrent parfaitement avec la politique impulsée par le chef de l’État gabonais, et mise en œuvre par le gouvernement de la République.

‘’L’inauguration de ce jour est la preuve de l’affirmation de la politique de transformation locale de notre bois ; ce qui permet de donner une valeur ajoutée à nos produits exportés’’, a-t-il indiqué, soulignant que le choix porté sur le Haut-Ntem n’est pas fortuit, car ce département dispose de la plus large superficie forestière du Woleu-Ntem ; un argument de poids pour que la société chinoise puisse s’agrandir davantage, en raison de l’immensité de la ressource.

JRBM/SM/FSS

 

  Woleu-Ntem


 

Accueil