Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

jeudi 22 mars 2018


La gratuité des accouchements prise en charge par la CNAMGS



LIBREVILLE, 22 Mars (AGP) - Au cours d’un entretien accordé, jeudi à Libreville à l’AGP, le chef de service de la maternité du Centre hospitalier d’Owendo, le Dr. Sima Olé a déclaré que les charges de la gratuité de l’accouchement en République gabonaise sont supportées par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAMGS).

« Lorsqu’on parle de gratuité cela veut dire que derrière, la CNAMGS assure l’essentiel, en d’autres termes, elle couvre la gratuité des soins administrés. En tant que praticien, je suis ravi vu que nous n’avons plus de problème de matériel avec la réception des kits d’accouchements, des kits de césariennes, qui nous permettent de prendre en charge des femmes enceintes », a-t-il déclaré.

Le chef de service de la maternité du centre hospitalier d’Owendo a par ailleurs, expliqué la méthode de travail utilisée pour éviter les insuffisances, en termes de capacités d’accueil.

« Dans ce centre, nous faisons beaucoup d’efforts, nous appliquons ce qu’on appelle à l’international, la sortie. Cela veut qu’une femme qui accouche normalement sort au bout de 24 heures. Et celle victime de césarienne fait à peu près trois jours d’hospitalisation. Cela grâce aux protocoles utilisés et au soutien de la CNAMGS », a-t-il dit.

Il est revenu sur le bilan positif de la structure hospitalière, laquelle n’a enregistré aucune mortalité maternelle en 2017.

« Nous avons bien fait de faire une maternité dans cet hôpital. Nous sommes en deuxième position, après celle du Centre hospitalier de Libreville. Et nous faisons à peu près douze accouchements et demi par jour. L’année dernière, nous avons réalisé à peu plus de 3000 accouchements dont zéro mortalité maternelle. Nous y sommes arrivés parce que nous avons institué, dans notre maternité, des protocoles obstétricaux qui nous permettent une conduite à tenir standard, pour prendre en charge des femmes qui viennent accoucher », a-t-il rappelé.

Relevant de la tutelle du ministère en charge de la Prévoyance sociale, la CNAMGS est associée aux grands enjeux en matière de santé. Elle a pour missions de garantir la couverture maladie à l’ensemble de la population gabonaise, et d’assurer le service des prestations familiales aux Gabonais Économiquement Faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime sous forme de layette à la naissance. Elle a trois principaux objectifs à savoir : l’amélioration de l’accès aux soins de santé, la contribution à l’amélioration de l’offre de soins, et la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

SN/SM/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil