Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

mardi 13 mars 2018


Des investisseurs Canadiens en prospection au Gabon



LIBREVILLE, 13 Mars (AGP) - En application des orientations du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui veut que les missions diplomatiques s’impliquent davantage dans la promotion de la coopération économique pour le développement du Gabon, une délégation d’hommes d’affaires canadiens, accompagnée par l’ambassadeur du Gabon au Canada, effectue une visite depuis le 24 février dernier à Libreville, dans le but d’explorer les domaines d’investissements pouvant leur permettre d’accompagner le Gabon dans la mise en œuvre du plan stratégique Gabon émergent (PSGE) et du plan de relance économique (PRE) qui constituent des programmes de développement de l’État gabonais.

La mission qui va séjourner au Gabon jusqu’au 19 mars prochain, s’intéresse évidemment aux projets prioritaires et vitaux : l’énergie, l’agriculture, l’éducation, l’infrastructure, etc. De même, les hommes d’affaires canadiens sont particulièrement intéressés par le développement des partenariats privés à travers le soutien aux initiatives du secteur privé gabonais.

En perspective, cette mission a deux orientations. La première est portée par le promoteur John Khawand, soutenu par des hautes personnalités du parlement canadien qui attendent son rapport de prospection en vue de soutenir les entreprises canadiennes choisies pour faire aboutir les projets ramenés par cet émissaire. La deuxième orientation est privée en ce qu’elle met en avant les partenariats entre les gens d’affaires canadiens et gabonais. Celle-ci est conduite par le cabinet d’affaires canadien Socagef, dirigé par M. Aboubacar Diante.

L’autre perspective est liée au traitement que les officiels canadiens feront du rapport de Mr John Khawand en ce qu’il entérinerait la mise à disposition d’entreprises canadiennes de fonds en vue d’investir au Gabon.

« Cette mission précède une organisation beaucoup plus large qui regroupera des gens d’affaires de tous les secteurs. Elle vise à faire une sorte de prospection des principaux projets vitaux au Gabon, en vue de susciter les financements ou les investissements dans les domaines identifiés. Je suis de ce fait venu avec 7 promoteurs, dont un cabinet d’affaires canadien, Socagef qui est la Société canadienne de gestion économique et financière et un promoteur envoyé par des hauts responsables du parlement canadien. Notre souhait est donc de faire revenir au Gabon une mission d’affaires canadienne beaucoup plus complète et prête à investir dans les secteurs et projets retenus », a déclaré l’ambassadeur du Gabon au Canada, Sosthène Ngokila.

« D’autres hommes d’affaires canadiens sont attendus incessamment afin de répondre aux projets urgents relevés par la première mission. Il était auparavant attendu que la programmation d’une prochaine mission serait conditionnée au rapport de la mission actuelle. Cependant, leur arrivée prochaine ne peut être que bénéfique pour notre économie et pour notre coopération avec le Canada », a-t-il poursuivi.

Cette mission s’inscrit évidemment dans l’ambition de raffermir les relations de coopération qui existent entre le Gabon et le Canada. De même, elle a pour objectif de sortir la coopération Gabon-Canada de son hibernation observée depuis plusieurs années.

« Le Gabon et le Canada ayant des espaces de dialogue diplomatique bien indiqués à travers les organisations internationales telles que l’ONU et la Francophonie, il s’agit pour nous de ramener les deux pays sur la table des échanges économiques, notamment par la participation des milieux d’affaires canadiens au financement et aux investissements prioritaires tels que définis par le PSGE et par le PRE », a conclu le diplomate gabonais.

SN/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil